Banques et Finance

6 472 milliards de total de bilan pour les banques camerounaises en 2019

Les 15 banques en activités au Cameroun l’année dernière ont enregistré un résultat net global de 75,5 milliards de FCFA ; tandis que le total bilan de l’ensemble des 418 établissements de microfinance a représenté 32,8% du résultat des banques.

Dans le Document d’information adressé aux établissements de crédits Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT), qui présente l’émission des obligations du Trésor assimilables (OTA) par adjudications du Cameroun pour l’année 2020, le ministère des Finances donne un bref aperçu de l’activité bancaire dans le pays. Il ressort en effet de cette note que les 15 banques exerçant au Cameroun se sont mieux comportées l’année dernière qu’au cours de l’exercice 2018. En effet, au 31 décembre 2019, le total bilan des banques en activité dans le pays s’est élevé à 6 472,40 milliards de FCFA, révèle le document du ministère des Finances. Cela fait une nette augmentation par rapport à l’année précédente quand le Conseil national du crédit (CNC) annonçait que ce total de bilan s’était chiffré à 5 596 milliards de FCFA à fin novembre 2018.

Lire aussi : Coronavirus : les banques au front en interne et en externe 

Cette performance se reflète sur le résultat net enregistré par l’ensemble des acteurs du secteur bancaire au Cameroun, avec un montant cumulé de 75,5 milliards de FCFA. Les dépôts quant à eux se situent à 4 870 milliards de FCFA, pour un montant total des crédits de 3 664,40 milliards de F CFA. Un an avant, l’on avait enregistré des dépôts clients de l’ordre de 4 175,4 milliards de FCFA, en augmentation de 3,7% par rapport à 2017. Tandis que les crédits accordés aux clients connaissaient un accroissement de 5,8%, passant de 3 318,8 milliards de FCFA à 3 512,9 milliards de FCFA. La note du ministère des Finances ne donne pas les détails sur le comportement individuel des banques. Toujours est-il que EcoMatin a appris de source généralement bien informées que l’établissement de crédit ayant enregistré la plus grosse performance en termes de total bilan est Afriland First Bank, avec plus de 1 600 milliards de FCFA de total bilan, soit près de 25% de l’ensemble. Microfinance En ce qui concerne le secteur de la microfinance, l’on apprend qu’à fin décembre 2019, le total bilan des 418 établissements de microfinance (EMF) agréé s’est chiffré à 32,80 % de celui des banques commerciales.

Lire aussi : Covid-19 : Comment contraindre les banques à financer l’économie ? 

S’agissant des dépôts et crédits des EMF, ils représentent respectivement 18,50 % et 22,90 % des dépôts et crédits bancaires. Il ne s’agit pas en tout cas d’une bonne performance des EMF qui, depuis plusieurs années, ont vu certaines de leurs résultats en régression constante. Les données du ministère des Finances rappellent qu’entre fin décembre 2017 et fin décembre 2018, le total bilan des EMF est passé de 816,40 à 708,50 milliards de FCFA, soit une baisse de -107,80 milliards. Quant aux dépôts collectés par ces établissements, ils ont chuté de -154 milliards de FCFA en 2017 pour se situer à 514,2 milliards de FCFA en 2018, soit une baisse de 23,5% en glissement annuel. Les crédits octroyés par les EMF sont passés de 464,20 milliards de FCFA à 385,10 milliards de FCFA entre fin décembre 2017 et fin décembre 2018. Notons qu’au Cameroun, parmi les 418 EMF agréés u 31 décembre dernier, on compte 88,04% classés en première catégorie (dont 123 indépendants et 245 en réseau) ; 11,24% sont de deuxième catégorie, ce qui fait 47 EMF ; et 0,72% sont en troisième catégorie.

Lire aussi : Covid-19 : Pourquoi les banques boudent les liquidités de la Beac 

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer