Chargement des breaking news...
Politiques Publiques

89 milliards de Fcfa pour la phase 2 de la Pénétrante Est de Douala

Le ministre de l’Economie habilité par le chef de l’Etat a signé avec la Standard Chartered Bank de Londres et UK Export finance (Ukef) une convention de crédit d’un montant de 135,512 millions d’euros a été signé le 16 février.

Publiée vendredi 19 février 2021 à 20:50:32Modifiée samedi 20 février 2021 à 18:33:58Temps de lecture 2 minPar Cindy MBALA BETINE

Un nouvel appui pour finaliser le projet

Le président de la République a signé le 16 février 2021, le décret habilitant le ministre de l’Economie de la planification et de l’aménagement du territoire à signer avec la Standard Chartered Bank de Londres et UK Export finance (Ukef) une convention de crédit d’un montant de 135 512 754,14 euros, soit environ 88,889 milliards de Fcfa pour le financement du Projet de réhabilitation de la pénétration Est de la ville de Douala (Phase 2).

Les travaux en question consistent en la poursuite de l’élargissement de la chaussée à l’entrée Est de la capitale économique du pays, devant permettre un trafic fluide pour les passagers en provenance des villes de Yaoundé, Edéa et Kribi.

Lire aussi : Pénétrante Est de Douala: les termes de la résiliation du contrat entre le Mintp et le chinois

La construction de cet axe routier qui est un maillon essentielle des corridors Douala-Ndjamena et Douala-Bangui, a connu moult tracasseries dans la réalisation de ses travaux. L’on se souvient qu’en 2019, le ministre des Travaux publics avait procédé au mois d’octobre 2019  à la résiliation du contrat de l’entreprises chinoiseWeihai International Economic and TechnicalCooperative coltd/China Railway 14th Bureau Group coltd (Wietc/Crcc14), adjudicataire initial du marché. Contrat résilié pour cause de lenteurs dans la réalisation des travaux. Par la suite celui-ci a été confié à l’entreprise canadienne Magil, mobilisée par anticipation le 9 août 2019 en attendant l’aboutissement des procédures de négociation pour la signature de la convention de financement et de marché. Son contrat commercial n’interviendra que le 3 décembre 2019.

Lire aussi : Pénétrante Est de la ville de Douala : vers un nouveau gré à gré pour la poursuite des travaux

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner