Conjoncture

À Yaoundé, le Premier ministre camerounais inaugure le nouveau siège de la CAA

L’inauguration de ce nouveau siège du conseiller financier de l’Etat en matière d’endettement public devrait permettre à la CAA d’assurer pleinement ses missions actuelles ou à venir, dans la mise en œuvre des réformes des politiques publiques du pays.

Le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute a procédé ce 24 août 2022 à l’inauguration de l’immeuble siège de la Caisse autonome d’amortissement (CAA) dans la ville de Yaoundé. Construit par l’espagnol Construcciones Galdiano SA , cet édifice est situé au boulevard du 20 mai. Il s’étend sur une superficie de 5 964 m2. Haut de 12 niveaux (chacun des niveaux comporte un total de 22 bureaux) et espaces commerciaux, ce complexe comporte en son sein 3 niveaux de parking de 169 places.

Lire aussi : Infrastructure routière : le Mintp procédera à l’inauguration de l’autoroute Kribi-Lolabé le 29 juillet prochain

Le complexe comporte deux entrées principales. La première est située au niveau du boulevard du 20 mai et facilitera l’accès des visiteurs aux espaces publics tels que le hall d’entrée, la salle polyvalente, la galerie commerciale, etc. La seconde est à l’arrière-plan entre la tour Camtel et l’hôtel Hilton. « Il s’agit d’une infrastructure moderne dotée de commodité à la pointe de la technologie. Cette imposante bâtisse est à la hauteur des défis que la CAA s’emploie à relever au quotidien» s’est exprimé le PM au cours de la cérémonie d’inauguration.

Lire aussi : Conseil économique et social : la Présidence bloque l’inauguration de l’immeuble siège

L’inauguration de ce nouveau siège du conseiller financier de l’Etat en matière d’endettement public devrait lui permettre d’assurer pleinement ses missions actuelles ou à venir apprend-on du Directeur général de la CAA, Richard Evina Obam. La CAA joue un rôle clé dans la mise en œuvre des réformes des politiques publiques du pays. En matière de dette publique, elle se charge d’effectuer des études prospectives relatives aux engagements de l’État et de ses organismes ; de fournir au gouvernement les analyses nécessaires à l’élaboration de la politique d’endettement du pays ; de contribuer à la recherche, à l’étude et à la négociation des financements extérieurs et intérieurs de l’État ; d’étudier les demandes d’aval et de rétrocession des prêts à soumettre au Ministre des Finances ; d’émettre des emprunts publics et de rétrocession ; d’évaluer et d’assurer le service de la dette etc. Pour ce mois août par exemple, l’Etat entend apurer 65 milliards de Fcfa de sa dette avec 34,6 milliards au titre de la dette extérieure et 30,4 milliards pour la dette intérieure.

Lire aussi : Dématérialisation des valeurs mobilières : la CAA annonce une répression contre les récalcitrants

Pour ce qui est de la gestion du marché des capitaux, elle assure la codification, la conservation, la circulation et l’administration des valeurs mobilières et titres financiers apparentés ; la gestion et la mise en œuvre du processus de dématérialisation des valeurs mobilières. Bien plus, elle effectue pour le compte de l’État, toutes les opérations afférentes à l’émission des effets publics négociables.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page