Business et Entreprises
A la Une

Accompagnement des PME : un nouveau guichet de financement désormais disponible

C’est le fruit de la convention signée le 26 mai 2021 à Douala entre le Bureau de mise à niveau (BMN) des entreprises et Investisseurs et Partenaires (I&P), organe en charge de la promotion des petites et moyennes entreprises à forts potentiels en Afrique.

Les entreprises admises au Programme national de mise à niveau (Pnman), du Bureau de mise à niveau (BMN) des entreprises, disposent désormais d’un nouveau guichet de financement de leur plan de mise à niveau. C’est à la faveur de la convention signée le 26 mai 2021 à Douala, entre le Bureau de mise à niveau (BMN) des entreprises et Investisseurs et Partenaires (I&P), organe ayant pour vocation de promouvoir les PME africaines à forts potentiels. De façon pratique, la problématique qui se dégage des entreprises bénéficiaires du Programme national de mise à niveau, est celle d’un financement nécessaire pour mettre en œuvre leurs plans de mise à niveau. Selon Chantal Elombat Mbedey, Directeur du Bureau de mise à niveau des entreprises, « plus on fait du terrain, plus on se rend compte que les entreprises bénéficiaires du Programme national de mise à niveau (Pnman) souffrent d’une chose : elles n’ont pas toujours les financements nécessaires pour mettre en œuvre le plan de mise à niveau que nous élaborons pour elles après avoir fait le diagnostic».

Lire aussi : Croissance et emploi : le secteur privé ne croit plus au Dsce

Un constat qui justifie la recherche des partenaires financiers pour les bénéficiaires du Pnman. Pour Vivian Tchatchueng, Directeur général délégué de (I&P), « cette nouvelle convention ouvre la possibilité aux entreprises accompagnées par le BMN de solliciter auprès de I&P, le financement de leur plan de mise à niveau. Les financements proposés vont de deux millions à deux milliards de FCFA », indique le Directeur général délégué de I&P.

La signature de cette convention entre les deux parties intervient dans un contexte marqué par la crise sanitaire mondiale de la Covid-19, dont les conséquences sont néfastes pour l’économie nationale. «…Le BMN saisit l’occasion de la signature de cette convention pour réitérer son appel à l’endroit des entreprises à emprunter le train de la mise à niveau en adhérant au Pnman qui est un instrument que le gouvernement a créé pour faciliter leur développement », invite Chantal Elombat.

Lire aussi : Relance post covid-19 : le Pnud lance « Rapid Financing Facility » pour accompagner les PME

À date, près de 800 entreprises ont volontairement adhéré au Programme national de mise à niveau que le BMN met en œuvre. La signature de cette convention avec l’I&P porte à trois, le nombre de partenaires financiers mobilisés par le BMN en vue de faciliter l’implémentation des plans de mise à niveau des entreprises de son portefeuille. Il s’agit notamment du Crédit du Sahel ; du crédit bailleur African Leasing Company (ALC), récemment absorbé par sa maison-mère Afriland First Bank ; et du Fonds africain de garantie et de coopération économique (Fagace).

En tant qu’acteur central de la mise à niveau au Cameroun, le BMN a élaboré une démarche qui s’inscrit en droite ligne de la Stratégie nationale de développement (SND30), laquelle fait de la transformation structurelle de l’économie nationale une de ses priorités phares.

Lire aussi : Le Gicam et la Giz signent une convention pour accompagner les start-up et PME camerounaises

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?