Politiques Publiques
A la Une

Adamaoua : 98,1 millions de F pour la construction et l’équipement d’un marché à bétail à Ngaoundéré

Ces travaux réalisés dans le cadre du projet Fed agropastoral du Programme national de développement participatif (Pndp), vont permettre un meilleur recouvrement des taxes sur tous les animaux entre autres.

La commune de Ngaoundéré 3ème va bénéficier d’un marché à bétail d’une valeur de 98,1 millions de F. La construction de cette infrastructure est conjointement financée par l’Etat du Cameroun à travers le budget d’investissement public (15,8 millions de F) et le Fonds européen de développement (82,2 millions de F) dans le cadre du projet Fed agropastoral du Pndp.

Lire aussi : Cameroun : plus de 300 millions de F pour la réalisation de 3 micros projets dans la région du Nord 

Cet ouvrage, dont la fin des travaux est prévue au terme de l’exercice 2022, va permettre à la commune de Ngaoundéré 3ème, d’avoir de meilleurs rendements en ce qui concerne le recouvrement des taxes. La commune sera désormais au fait de toutes les entrées et les sorties relatives à la commercialisation du bétail. Par ailleurs, cet ouvrage va permettre d’améliorer la qualité des produits qui sont commercialisés. Les commerçants vont désormais se déployer dans un cadre sain et cela aura un impact positif sur la sécurité alimentaire, y compris les rendements laitiers et la production de la viande qui vont augmenter, croient savoir les responsables du programme Fed agropastoral.

Lire aussi : Développement participatif : Près de 111 milliards de Fcfa mobilisées pour la 3e phase du Pndp

En sus, toujours en termes de projections, ces derniers pensent que le marché à bétail qui est en construction dans la commune de Ngaoundéré 3ème, plus précisément dans la localité de Tchabbal-Djalingo va engendrer la réduction du prix de la viande. Ceci parce que le prix des transports, qui est généralement très élevé en raison du mauvais état de la route, pousse d’habitude les commerçants à installer leurs bétails dans des enclos inadéquats, ce qui entraîne beaucoup de pertes. Or, avec ce marché, le bétail sera désormais en sécurité et les risques de décès amoindris. Pour mémoire, la commune de Ngaoundéré 3ème est le plus grand marché de transit des bétails en provenance du Tchad, de l’Extrême-Nord et du Nord pour le grand Sud du pays et les pays voisins tels que la Guinée-Equatoriale et le Congo Brazzaville.

Lire aussi : Le Pndp forme les receveurs municipaux des 360 communes du Cameroun au montage des comptes de gestion

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page