Business et Entreprises
A la Une

ADC S.A acquiert de nouveaux équipements pour moderniser les plateformes aéroportuaires du Cameroun

Ces équipements de dernière génération ont été présenté ce 23 octobre 2020 Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, le ministre des transports.

C’est par vol régulier du nouveau Boeing 737-300/500  que le ministre des transports a foulé le tarmac de l’aéroport international de Douala, en provenance de Yaoundé. Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe effectuait une visite de travail aux Aéroports du Cameroun S.A (Adc). Egalement présent aux côtés de Thomas Owona Assoumou, le directeur général des Adc, Louis Georges Njipenji Kouotu, le directeur général de la Camair co, la compagnie aérienne nationale, les représentants des compagnies aériennes, partenaires des Adc S.A, institutions et administrations exerçant à l’aéroport international de Douala.

Lire aussi :   Aéroports du Cameroun : 70% des activités perturbés

La visite du ministre des transports portait sur la présentation par les Adc S.A, des matériels et équipements d’exploitation acquis dans le cadre de la modernisation et la mise à niveau des plateformes aéroportuaires du Cameroun. Le plan stratégique y relatif prévoyait en effet, dans son volet investissements, un programme d’acquisitions de matériels et d’équipements. Les Aéroports du Cameroun ont par conséquent dégagé une enveloppe de 4 milliards de FCFA en 2019 dans le but d’obtenir un matériel adéquat en conformité avec les standards internationaux. «Il s’agit d’un équipement de dernière technologie dotés d’un système qui permet d’accoster l’avion en toute sécurité» a indiqué Thomas Owona Assoumou. 

Les équipements acquis par les Adc S.A dans son partenariat technique avec la société française Sovam France sont composés de 4 aérobus pour le transbordement des passagers, 2 loaders d’une capacité de 7  tonnes, 1 loader d’une capacité de 14 tonnes, 10 tracteurs de manutention pour le remorquage des chariots à bagages, des unités de chargement et de stockage constituées de 40 chariots porte-conteneurs, 26 chariots porte palettes de 10 pieds, 5 chariots porte palettes de 20 pieds, 20 chariots porte-bagages, 2 chariots porte-bagages vracs couverts, 30 bancs de stockage de palettes, et 30 bancs de stockage de conteneurs. «Ce matériel permet d’accéder au pont supérieur de tous les types d’aéronefs pour leur chargement et leur déchargement », poursuit en explication le directeur général des Adc S.A. 

Lire aussi : Un système de réclamation en ligne à l’autorité aéronautique du Cameroun

848 582 passagers en 2019

Les Adc ont également été dotés de 1 tracteur de repoussage des aéronefs, 5 groupes d’alimentation en énergies des aéronefs, de 2 camions hôteliers pour chargement des provisions à bord, et de 20 barres de tractage des aéronefs de type Boeing 787, 747, 767, 737, et Airbus A340, A330, et A350. «A ces équipements et matériels, sont associés d’importants lots de pièces de rechange pour leur maintenance. Les équipes techniques des Adc et les utilisateurs ont par ailleurs bénéficié de formations sur site et à l’usine», a ajouté  Thomas Owona Assoumou. 

Lire aussi : Cameroun : l’autorité aéronautique du Cameroun cherche un auditeur pour son projet de développement

Après avoir personnellement touché du doigt et soigneusement observé le nouveau matériel des Adc S.A, le ministre des transports a logiquement marqué sa satisfaction. «Les Aéroports du Cameroun viennent de marqué un très bon point avec l’acquisition de cet important matériel. Ceci dans le strict respect du programme de modernisation de nos places aéroportuaires instruit par le Président de la République et mis en œuvre par le Premier Ministre dans le sous-secteur du transport aérien. Notre est à la veille de l’accueil d’importants événements sportifs. Cette acquisition  donne davantage de visibilité aux places aéroportuaires camerounaises et confirme, par ailleurs, le leadership de notre pays en termes de matériels de dernière génération», a-t-il relevé.  

L’aéroport international de Douala représente 70% des activités des Adc S.A. En 2019, la plateforme de la capitale économique a accueilli 848.582 passagers, enregistré 20.071 mouvements d’aéronefs et traité 15.000 tonnes de fret aérien. Aux Adc, on annonce la signature au cours de l’année 2021, de contrats-cadre avec les  firmes étrangères fabricantes «afin de garantir le bon suivi de la maintenance de ces équipements, et une assistance permanente aux services techniques des Adc».

Lire aussi : Camair-co : Paul Biya choisit la privatisation

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page