Chargement des breaking news...
Business et Entreprises

Affaire Viettel Cameroun : fin de la guéguerre entre Baba Danpoullo et ses partenaires vietnamiens

Les deux principaux associés de Viettel Cameroun S.A, maison-mère de Nexttel Cameroon S.A ont finalement accordé leurs violons après 4 ans de profonds désaccords sur le management du troisième opérateur de téléphonie mobile du Cameroun. Ahmadou Baba Danpoullo et Nguye Duc Quang se sont rencontrés le 11 avril 2022 à Yaoundé.

Publiée mardi 12 avril 2022 à 20:51:57Modifiée mardi 12 avril 2022 à 20:54:53Temps de lecture 3 minPar Georges Semey

Rencontre entre les dirigeants de Viettel Investment Global Jsc et Bestinver Cameroon

Après plus de trois ans de négociations, et quatre années de divergences, les actionnaires de l'entreprise Viettel Cameroun S.A annoncent officiellement un retour au calme au sein de ce groupe de téléphonie mobile. Un communiqué signé le 11 avril dernier par Moussa Housseini, directeur de la Communication de Nexttel et porte-parole du groupe Baba Danpoullo, confirme le retour à la sérénité au sein de Nexttel Cameroon S.A, filiale du groupe Viettel S.A. Le groupe Vietnamien Viettel Investment Global Jsc et l'entreprise Bestinver Cameroon (Bestcam), détiennent respectivement 70% et 30% des parts au sein de cette entreprise de téléphonie mobile lancée en 2014. Nguye Duc Quang, directeur général de Nexttel Cameroon et Ahmadou Baba Danpoulo, président du conseil d'administration de la même entreprise, se sont en effet rencontrés à Yaoundé afin de jeter les bases d'une nouvelle collaboration.  

Lire aussi : Télécommunications : l’ART va saisir les comptes de Nexttel

«Après près de quatre années de divergences entre les actionnaires de la société Viettel Cameroun S.A, avec en toile de fonds des questions de management, laquelle situation problématique avait plombé le fonctionnement de l'entreprise, les deux grands partenaires de Viettel Cameroun ont trouvé un consensus pour le plus grand intérêt de l'opérateur de téléphonie mobile et surtout de sa clientèle», indique le porte-parole du groupe Baba Danpoullo. Les relations entre les deux partenaires avaient effectivement migré vers de graves tensions, provoquant des perturbations dans le bon fonctionnement de l'entreprise. Le groupe Viettel Global Jsc reprochait à Ahmadou Baba Danpollo, président directeur général de Bestcam, d’avoir obtenu par des moyens illicites, la co-signature sur tous les documents liés à l’entreprise de téléphonie mobile. 

Lire aussi : Les dessous du limogeage du personnel de Nexttel

Au plus fort de la crise entre les deux associés, Ahmadou Baba Danpullo ira nouer unilatéralement un accord de partenariat avec l’entreprise israélienne Gilat Telecom, portant sur le déploiement de la technologie 4G au profit de Nexttel Cameroon S.A.  Face à l'imbroglio persistant, le gouvernement camerounais, à travers le Premier Ministre, décide d'engager en mars 2019, une démarche de conciliation. Un groupe de travail interministériel sera mis sur pied à cet effet. Après trois ans de tractations et atermoiements, le Président du conseil d'administration de Nexttel Cameroon S.A a convoqué la partie Vietnamienne à la table des négociations. De bonnes sources, la délégation asiatique séjourne au Cameroun depuis quelques jours, sur invitation d'Ahmadou Baba Danpoullo. 

Lire aussi : Affaire Nextell : Paul Biya valide les recommandations du Comité ministériel présidé par le PM Dion Ngute

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner