Banques et Finances

Afriland First Bank meilleur établissement de crédits en Guinée Conakry

La filiale de la holding Afriland First Group a reçu le « Prix du Mérite de l’année » décerné par l’Agence Référence Communication, après avoir impressionné le jury par ses services innovants et ses performances.

Ce n’est pas qu’au Cameroun qu’Afriland First Bank tient son rang de leader. Le groupe bancaire appartenant au milliardaire Paul Fokam Kammogne vient en effet de voir son mérite récompensé à travers sa filiale de Guinée Conakry. Celle-ci a été élue la meilleure des banques dans ce pays au cours de l’année 2019. Dénommée « Prix du Mérite de l’année », la distinction lui a été remise le 8 février, au cours d’une cérémonie organisée par l’Agence Référence Communication (Arcom).

L’établissement de crédit a été récompensé suivant trois critères essentiels retenus par les organisateurs : innovation, qualité de la prestation et résultats. « La création de la Mutuelle Financière des Femmes Africaines (MUFFA), a été considérée comme une grande innovation en ce sens que c’est la première avec l’Etat guinéen, qui a pu aider les femmes à s’autonomiser et à sortir de la pauvreté », a précisé le directeur général de cette agence, Eugêne Balamou.

La qualité des prestations d’Afriland First Bank a été évaluée sur la base du feed-back de la clientèle guinéenne. « C’est un sondage direct auprès de quelques clients qui a élu la banque comme ayant la meilleure qualité de prestations (…) Les mêmes clients nous disent qu’ils sont si contents de leur collaboration avec la banque qu’ils entendent y rester », renchérit Eugêne Balamou. Ce prix vient sanctionner également l’effort constant que la banque et ses responsables déploient au quotidien pour permettre à chaque « Guinéen d’accéder aux financements lui permettant, in fine, de sortir de la pauvreté ».

Du côté d’Afriland First Bank Guinée (Conakry), on accueille la distinction avec un sentiment de fierté. Selon, Ibrahima Baldé, chargé de mission Afriland auprès du directeur général, Guy Laurent Fondjo, l’institution va continuer à œuvrer afin de permettre aux populations guinéennes « de sortir de la pauvreté à travers la création de la richesse ».

Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!