Conjoncture

Agriculture : l’Ouest et le Nord-Ouest, leaders de la culture de la pomme de terre au Cameroun

Selon les statistiques du Projet centres d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire (GIZ-Procisa), ces deux régions réunissent 80% de la production nationale.

«Le projet centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire »,  composante de l’initiative « un seul monde sans faim » implémenté par le ministère allemand de la Coopération et du Développement économique vient de rendre public les données de la production annuelle de la pomme de la terre au Cameroun.Selon les données fournies, les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest réunissent 80% de la production annuelle, suivi de l’Adamaoua dans le Septentrion, 3ème région productrice de cette denrée alimentaire.

Officiellement, la production de la pomme de terre  se situe entre 220 000 et 400 000 tonnes depuis 10 ans, selon la clémence du climat. Elle est largement en dessous de la demande nationale, qui atteint souvent un million de tonnes par an. De l’avis des experts, le déficit est lié au difficile accès aux semences et l’utilisation de semences traditionnelles. Leurs rendements sont très faibles (7 à 13 tonnes à l’hectare) alors que certaines semences améliorées atteignent 20 à 40 tonnes à l’hectare.

Pour une nette amélioration, le Projet centres d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire prévoit la mise en place de fermes pour la multiplication de semences améliorées. L’objectif de ces fermes est de satisfaire un besoin annuel de semences de pomme de terre, estimé à 2,4 millions de tonnes par le ministère de l’Agriculture.

Tout à côté,  l’Etat à travers le ministère de l’Economie, multiplie des agropoles afin de booster la production. Le cas de l’Agropole de multiplication des semences, de production de la pomme de terre à Mbouda, à l’Ouest. Depuis sa création en août 2016, elle produit plus de 50 000 tonnes par an. Passée l’étape de la production, l’Etat envisage transformer surplace, tandis que l’autre partie sera commercialisée dans les grandes métropoles du Cameroun, voire dans les pays voisins.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!