Banques et FinanceBanques et Finances
A la Une

Akinwumi Adesina réelu président de la BAD

A 60 ans, le Nigérian a été reconduit à la tête de cette institution continentale à l'issue de son assemblée générale annuelle qui s'est tenue sur deux jours à Abidjan.

Sans grosse surprise, Akinwumi Ayodeji Adesina a été reconduit comme président de la Banque africaine de développement (BAD) jusqu’en 2025. Les gouverneurs représentant les 81 pays membres de l’institution dont 54 africains ont procédé à un vote par voie électronique ce jeudi dans le cadre des 55ème assemblées générales annuelles qui tiennent virtuellement ces 26 et 27 août, en raison de la pandémie de Covid-19.

«Le résultat de l’élection (…) lui a permis d’obtenir 100% des votes de tous les membres régionaux et non régionaux de la Banque. En tant que président nouvellement réélu, le Dr Adesina, ancien ministre nigérian de l’Agriculture, débutera son nouveau mandat (de 5 ans) le 1er septembre 2020», peut-on lire sur un communiqué publié par la BAD.

Lire aussi : Présidence de  la Bad : vers une réélection d’Akinwumi Adesina

Pour ce nouveau quinquennat qui prend effet dès le 1er septembre 2020, Akinwumi Adesina aura entre autres défis de mener à bien la stratégie d’appui aux gouvernements africains pour la relance économique à travers le Continent après la crise provoquée par la Covid-19. 

« L’avenir nous appelle à une Afrique plus développée et à un groupe de la Banque africaine de développement beaucoup plus fort et plus résistant. Nous nous appuierons sur les solides fondations du succès des cinq dernières années, tout en renforçant encore l’institution, pour une plus grande efficacité et de meilleurs résultats », a-t-il déclaré.

Lire aussi : Accusations de favoritisme : le président de la Bad lavé de tout soupçon

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page