Business et Entreprises

Apiculture : Cotco envisage la construction d’un centre de traitement de miel dans le Nord

La société Cameroon Oil Transportation Company (Cotco) entend ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de vies des populations riveraines du pipeline Tchad-Cameroun.

Dans son récent magazine « Cotco Info Flash », l’entreprise Cameroon Oil Transportation Company (Cotco) annonce la création d’un deuxième centre de traitement de miel, au bénéfice des communautés des localités de Yandéa et de Bakara, dans la région du Nord. Ce projet va pouvoir autonomiser les populations de ces villages, qui vivent essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. L’apiculture se positionne comme troisième activité génératrice de revenus, et Cotco entend la développer afin de permettre aux populations de ces villages, ainsi que celles des villages environnants, de pouvoir accroitre leurs ressources. D’ailleurs, l’entreprise forme les apiculteurs aux techniques modernes de production et de récolte. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet miel du Mayo-Rey.

Lire aussi : Crash de Cotco : les familles des victimes toujours pas indemnisées

Depuis deux ans, Cotco travaille avec les apiculteurs des villages Bakari et Yandéa, dans l’arrondissement de Touboro, département du Mayo Rey, afin d’améliorer les conditions de vie des populations riveraines du pipeline Tchad-Cameroun, à travers l’amélioration de leur production de miel. Lancée en août 2020, l’activité a permis, d’après Cotco, de former les apiculteurs aux techniques modernes de production du miel. Dans les deux villages où elle apporte son accompagnement, les 100 apiculteurs ayant bénéficié de cette formation comptent désormais parmi les pionniers de l’apiculture moderne à Touboro. « Ils partageront leurs expériences avec les autres membres de leurs communautés et transmettront les techniques reçues à leur progéniture », lit-on dans ce magazine.

Lire aussi : Prix castel 2020 : Delors Leuwing Ngounouo reçoit sa distinction

Cotco est en partenariat dans ce projet avec l’ONG Guiding Hope. Le travail de cette dernière consiste à veiller que la récolte de miel se fasse dans le respect des règles de l’art, notamment en ce qui concerne les techniques de récolte et le port des équipements de protection individuelle. Il faut rappeler que Cameroon Oil Transportation Company, créée en 1998, est une co-entreprise de droit camerounais montée par les sociétés Exxon, Chevron, Petronas, ainsi que les gouvernements du Tchad et du Cameroun dans le cadre la mise en œuvre du projet de pipeline Tchad- Cameroun au Cameroun.

Lire aussi : Apiculture: heurs et déboires de la production de miel

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page