Chargement des breaking news...
Politiques Publiques

Appui de l’Etat à la presse privée : les candidatures sont ouvertes jusqu’au 29 mai 2020

Sont concernées les entreprises éditant des journaux et périodiques paraissant à intervalle régulier ainsi que les organes de presse en ligne.

Publiée vendredi 24 avril 2020 à 13:20:47Modifiée vendredi 3 décembre 2021 à 13:14:25Temps de lecture 2 minPar EcoMatin

René Emmanuel, Sadi Ministre de la Communication
René Emmanuel, Sadi Ministre de la Communication

Après avoir procédé à la réorganisation des modalités d’accès à l’appui institutionnel de l’Etat à la communication privée, le ministre de la Communication(Mincom) a annoncé les dates d’ouverture  et de clôture des demandes y afférentes pour le compte de l’exercice 2019. Dans un communiqué signé ce 23 avril, René Emmanuel Sadi  invite les responsables desdites entreprises à déposer leurs dossiers de candidature à compter du lundi 27 avril à la Direction du développement des médias privés et de la publicité de son département ministériel.

Au rang des conditions d’obtention de dotation, les demandeurs doivent présenter des copies de l’ensemble des publications de l’année en cours (pour les organes de presse écrite), un compte d’utilisation de l’aide publique à la communication privée de l’exercice précédent, une copie conforme du dossier fiscal de l’entreprise, une attestation d’ouverture de compte dans un établissement bancaire agrée et un engagement sur l’honneur à n’utiliser l’aide reçu qu’à des fins d’exploitation des activités de l’entreprise entre autres.

>>Lire aussi: Aide publique à la presse privée : des patrons de presse critiquent l’arrêté du Mincom

Pour cette dernière, rappelons que l’arrêté du Mincom  portant réorganisation des modalités d’accès au bénéfice de l’aide publique à la communication privée, institut un contrôle de l’utilisation de ces fonds. De manière spécifique, une équipe de contrôle sera mise sur pied par le Mincom au début de chaque exercice budgétaire en vue de veiller au bon usage de ce soutien gouvernemental.

Contrairement à ce qui se faisait jusqu’ici, les organes de communication audiovisuels sont exclus de cet appui ; Ils devront bénéficier des financements du fond spécial de développement de l’audiovisuel institué par la loi no 2015/007 du 20 avril 2015.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner