Banques et Finances
A la Une

Assurances : Thierry Kepeden veut élargir le panier de l’assurance obligatoire au Cameroun

C'est l'un des défis majeurs inscrits dans la feuille de route du nouveau Président de l'Asac installé ce 4 juin 2021 par le Ministre des finances, Louis Paul Motaze.

« Nous devons balayer devant notre propre porte ». Ce sont les propos à chaud de Thierry Kepeden, le nouveau Président de l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun  (ASAC) installé ce 4 juin 2021 par Louis Paul Motaze, le Ministre des finances. Thierry Kepeden remplace Théophile Gérard Moulong. Le Directeur général de la compagnie d’assurances Axa Cameroun a tout de suite pris la mesure de l’important chantier qui se dresse devant lui.

Lire aussi : Assurances : Thierry Kepeden est le nouveau président de l’Asac

« Mon mandat s’inscrit dans la dynamique d’augmentation du chiffre d’affaires du marché des assurances au Cameroun. Juste deux chiffres pour comprendre. À  population et à pouvoir d’achat comparable, le chiffre d’affaires du marché de l’assurance en Côte d’Ivoire en 2020 est de 415 milliards de FCFA. Il est de 210 milliards de FCFA au Cameroun. Il stagne. Il faut donc réagir rapidement. Le premier levier c’est d’optimiser les assurances obligatoires qui existent. Nous savons que les assurances automobile de responsabilité civile sont obligatoires, pourtant 50% des voitures en circulation ne sont pas assurées », a-t-il indiqué. Le nouveau président de l’Asac entend également effectuer des actions  d’assainissement. Notamment contre la fraude aux attestations d’assurance.

Lire aussi : Saham Assurance renaît sous la dénomination de Sanlam

Comme second levier, Thierry Kepeden envisage d’interpeller le gouvernement pour l’effectivité de la loi de 1975 et son décret d’application de 1977 qui obligent, à partir de 100 millions de FCFA de construction d’un ouvrage, à prendre une assurance tout risque chantier. La même  loi astreint les architectes, les bureaux d’études et sociétés de contrôle technique à  prendre à la réception d’un ouvrage, une assurance à responsabilité civile décennale. « Nous avons attiré l’attention du gouvernement à cet effet, afin que soit insérée dans la liasse des documents de délivrance d’un permis de bâtir cette obligation », ajoute le nouveau Président de l’Asac. Qui espère par ailleurs l’application de la loi de 2018 prévoyant l’obligation d’assurance pour les conteneurs sortis des ports. « Nous devons également travailler pour la mise en place de nouvelles assurances obligatoires ». Il s’agit par exemple de l’assurance multi risque éducation, assurance incendie obligatoire pour tous les bâtiments accueillant du public (stades marchés salles de spectacles sont des niches de rentrées d’assurance au Cameroun) etc….A contrario, Thierry Kepeden attend des assureurs camerounais, la vulgarisation et la crédibilisation de leurs activités, ainsi que la mise sur pied d’une nouvelle politique de communication.

Lire aussi : Le secteur des assurances réalise une production globale de 210 milliards de FCFA de en 2020

L’Association des sociétés d’assurances du Cameroun a été créée en 1973. Elle regroupe toutes les compagnies d’assurances agréées conformément à la réglementation en vigueur. Elle est régie par la loi du 19 décembre 1999 et par l’Ordonnance du 31 août 1985, notamment en ses articles 77 à 80 inclus, et le Code CIMA. L’industrie des assurances au Cameroun compte 28 compagnies, dont 17 compagnies « non vie » et 11 compagnies « vie ». Signalons également la présence de 3 représentations de compagnies de réassurance et plus d’une centaine de sociétés de courtage. Ancien vice-président de l’Asac, Thierry Kepeden arrive au moment où ce regroupement à enregistré en 2020 une production globale 210 milliards de FCFA (en baisse de 0,64 % par rapport à 2019). Le secteur des assurances du Cameroun représente 1% du Pib, et leurs placements 2% du Pib, pour 1600 emplois directs, un réseau de plus de 200 agents généraux et courtiers.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?