Chargement des breaking news...
Session Parlementaire De Mars 2022

Au Cameroun, les députés veulent s’investir dans la promotion et le recyclage des déchets

C’est la nouvelle orientation que s’est donnée le réseau parlementaire de l’Assemblée nationale pour l’économie circulaire le 04 mars au cours de son Assemblée générale annuelle. Il est question de promouvoir les bonnes pratiques environnementales tout en créant de la richesse.

Publiée mardi 5 avril 2022 à 10:44:46Modifiée vendredi 3 mai 2024 à 12:04:16Temps de lecture 3 minPar EcoMatin

Le réseau parlementaire de l’Assemblée nationale pour l’économie circulaire présidé par l’honorable Ngala Gerard a tenu son assemblée générale annuelle ce 4 avril 2022. Il était question au cours de ces assises de donner une nouvelle orientation pour cette année. Avec l’impact négatif du Covid-19 sur l’économie mondiale, il urge de planifier la relance économique via une approche nouvelle.

Lire aussi : Trading sur cryptoactifs : la situation de « Liyeplimal » préoccupe les députés

Les députés veulent désormais mettre un accent particulier sur la promouvoir de l’économie circulaire. C’est un modèle de production et de consommation qui implique le partage, la location, la réutilisation, la remise à neuf et le recyclage des déchets existants afin de maintenir les produits en circulation le plus longtemps possible dans l'économie. « L'orientation principale de notre réseau cette année est axée sur le plaidoyer, le renforcement des capacités des parties prenantes par le biais de symposiums nationaux et internationaux et la promotion de l'économie circulaire par le biais de foires commerciales », a précisé d’entréel’honorable Ngala Gerard.

Lire aussi : Au mois de février 2022, 1168 dossiers d’évacuation sanitaires ont été déposés au Minsanté

Les ménages et les conseils produisent d'énormes quantités de déchets domestiques et industriels. Ces différents types de déchets pourraient être recyclés par les ménages ou les municipalités. « En agissant ainsi, les ménages et les conseils nettoieront l'environnement de leurs quartiers, éviteront les inondations et la pollution. Ils créeront des emplois verts et amélioreront les exportations, contribuant ainsi au PIB du Cameroun ».

Lire aussi : Assemblée nationale : baptême du feu pour l’honorable Muyali Mary Boya 

Pour réussir à promouvoir l’économie circulaire à travers les bonnes pratiques environnementales, le réseau parlementaire veut procéder de manière pratique par : la collecte de compost ou de fumier pour améliorer la fertilité du sol et stimuler la production alimentaire dans les fermes communautaires ;  la collecte et traitement des déchets plastiques et des emballages ; la collecte et traitement des déchets d'équipements électroniques et électriques (E-waste) et par la collecte et le traitement des déchets de l'industrie de la mode et du textile.

Lire aussi : Assemblée nationale : le gouvernement présente sa stratégie de réduction du coût du bitumage des routes

Des actions qui vont contribuer à assainir l’environnement tout en créant de la plus-value pour l’économie nationale. Il revient désormais aux députés de déployer ces différentes actions sur le terrain car il y a de l’or dans les déchets.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner