Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Au Maroc, Société Générale cède deux filiales à Saham pour 745 millions d’euros

C’est désormais officiel ! Société Générale compte se retirer du Maroc d’ici la fin de l’année. Le groupe français a annoncé la cession de la totalité de ses actifs bancaires et d’assurance au groupe Saham piloté par Moulay Hafid Elalamy. Une cession qui doit encore être validée par les autorités marocaines.

Publiée vendredi 12 avril 2024 à 10:52:16Modifiée vendredi 12 avril 2024 à 11:14:58Temps de lecture 3 minPar EcoMatin

Slawomir Krupa, DG du groupe Société Générale

Société Générale poursuit son désengagement du marché africain. Réuni ce 11 avril 2024 sous la présidence de Lorenzo Bini Smaghi, le conseil d’administration du groupe a approuvé la cession de ses parts (57,67%) dans Société Générale Marocaine des Banques (SGMB) au profit du groupe Saham, apprend-t-on d’un communiqué du groupe bancaire français parvenu à notre rédaction. Cette cession concerne également toutes les filiales de SGMB à savoir Société d’équipement domestique et ménager, Société Générale de Leasing au Maroc, Investima SA, Sogecapital Gestion, Sogecapital Placement (Société de portefeuille), Sogecapital Bourse (Intermédiation boursière) mais aussi l’intégralité des parts détenues par Sogecap dans la compagnie d’assurance La Marocaine Vie.

Lire aussi : Secteur bancaire : Société Générale maintient le flou sur la vente de sa filiale camerounaise

Le coût de la transaction s’élève à 745 millions d’euros (488,68 milliards de Fcfa) et la finalisation de l’opération pourrait intervenir d’ici la fin 2024, sous réserve de l’approbation des autorités règlementaires compétentes. Société Générale explique que ce désengagement s’inscrit dans le cadre de l’exécution de la feuille de route stratégique présentée en septembre 2023 et qui vise à « façonner un modèle simplifié, plus synergétique et performant tout en renforçant le capital du Groupe ».

« Société Générale a bâti au fil des décennies une banque solide et reconnue au Maroc au service de plus d’un million de clients. Nous sommes convaincus que la qualité du projet de reprise par le groupe Saham offrira de nouvelles perspectives de développement à ces activités et sera créatrice de valeur pour les clients et les collaborateurs. Société Générale est pleinement engagée à accompagner la transition et ravie de nouer un partenariat de long terme avec le Groupe Saham », a déclaré Slawomir Krupa, Directeur général du groupe Société Générale.

Lire aussi : Saham Assurance renaît sous la dénomination de Sanlam

Une fois parachevée, cette transaction permettrait à Moulay Hafid Elalamy, patron de Saham, de revenir en force dans le secteur de la finance, après que son groupe a cédé son pôle assurance à la branche acquisition du groupe sud-africain Sanlam. Elle marquerait également un tournant majeur dans le paysage bancaire marocain puisque Société Générale est la 5e plus grosse banque du pays, qui passera désormais entre les mains d’un acteur local.

Cette annonce laisse davantage planer le flou sur l’avenir du groupe bancaire français en Afrique, particulièrement pour ses représentations au Cameroun, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Précisons que depuis 2023, le groupe français a amorcé son retrait de 6 pays africains à savoir le Congo, la Guinée Équatoriale, le Tchad, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Mozambique.

Lire aussi : Cemac : avec 137 milliards de Fcfa de produit net bancaire, les filiales de Société Générale boostent les résultats du groupe en 2023

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner