Chargement des breaking news...
Conjoncture

Balance commerciale Cameroun-Brics-G7 : l'INS évalue le déficit à 3 549 milliards de FCFA entre 2018 et 2022

D’après l’Institut national de la statistique, le déficit commercial avec le G7 se chiffre à 1 461 milliards de FCFA et avec les Brics c’est à 2 088 milliards de FCFA sur les cinq dernières années.

Publiée jeudi 24 août 2023 à 13:46:28Modifiée jeudi 24 août 2023 à 13:46:32Temps de lecture 5 minPar René Ombala

Le G7 et les Brics représentent les principaux partenaires commerciaux du Cameroun

Le déficit commercial dans les relations entre le Cameroun, le G7 (Canada, France, Allemagne, Italie, Japon, Grande Bretagne et Etats Unis d’Amérique) et les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, et Afrique du Sud) est évalué à 3 549 milliards de FCFA sur la période 2018-2022, selon une note que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS). Dans les relations commerciales, indique l'INS, le G7 et les Brics représentent les principaux partenaires commerciaux du Cameroun. En moyenne sur les cinq dernières années (période 2018 à 2022), ces deux groupes de partenaires détiennent la moitié (50%) des échanges globaux du Cameroun (importations et exportations) ; soit un poids de 29% pour les Brics et 21% pour le G7.

Lire aussi : Coopération: le Cameroun participe pour la première fois au sommet des Brics

Dans le détail, indique l’INS, sur la période 2018 à 2022, le déficit commercial avec le G7 se chiffre à 1 461 milliards de FCFA, soit un déficit moyen annuel de 292 milliards de FCFA sur la période, ce qui représente un poids moyen de 21% du déficit commercial global. L’Italie est d’ailleurs le seul pays de ces deux groupes de partenaires, enregistrant une balance commerciale excédentaire avec le Cameroun et ce, depuis 2014. Le déficit commercial enregistré avec le G7 est tiré par la France, l’Allemagne et le Japon. Les produits importés du G7 au cours des cinq dernières années sont essentiellement constitués du froment de blé et méteil qui représente 9% du total des importations originaires du G7 sur la période, suivi par les huiles de pétrole raffiné (9%), les voitures de tourisme (8%) et les médicaments (6%). Le blé est le principal produit importé du G7 car les principaux fournisseurs du Cameroun en blé sont membres du G7, à l’instar de la France, le Canada, l’Allemagne et les Etats Unis d’Amérique.

Lire aussi : Développement: les Brics s’engagent dans six projets d’envergure en RCA

En ce qui concerne les exportations, de 2018 à 2022, l’Italie est le principal client du Cameroun au sein du G7, avec une valeur moyenne annuelle des exportations chiffrées à près de 229 milliards de F CFA. Il est suivi par la France et les Etats unies d’Amérique. Mais de façon globale, les exportations du Cameroun en direction du G7 se chiffre à 2 630 milliards de FCFA et sont essentiellement constituées des huiles brutes de pétrole qui ont un poids de 51%. Elles sont suivies par le bois scié (8%), la pâte de cacao (8%), l’aluminium brute (8%) et le gaz de pétrole liquéfié (7%).

Relations commerciales avec les Brics

Avec les Brics, l’INS révèle que l’on observe la même tendance, bien que le déficit commercial avec ce groupe de partenaires soit plus accentué. Ainsi, sur la période 2018 à 2022, le déficit commercial avec les BRICS se chiffre à 2 088 milliards de FCFA, soit un déficit moyen annuel de 418 milliards de FCFA, représentant un poids de 30% du déficit commercial global. Ce déficit est tiré essentiellement par la Chine et la Russie.

Lire aussi : Afrique centrale : les BRICS veulent faire de Bangui leur capitale

Au cours des cinq dernières années, les Brics ont fourni au Cameroun, des huiles de pétrole raffinés d’une valeur de 581 milliards de FCFA, représentant ainsi 10% du total des importations originaires du BRICS sur la période, suivies par le riz pour une valeur de 356 milliards de FCFA (6%), le froment de blé pour une valeur de 329 milliards de FCFA et les médicaments pour une valeur de 275 milliards de FCFA (5%).

Sur la période 2018-2022, les exportations en direction des pays du Brics se chiffrent à 3 493 milliards de FCFA. Ils sont constitués essentiellement des huiles brutes de pétrole avec un poids de 62% ; le gaz de pétrole et autre hydrocarbure gazeux (21%) ; le bois brut (7%). Avec plus de 61% des parts de marché, la Chine est le premier client du Cameroun au sein des Brics, il est suivi par l’Inde (34%).

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner