Conjoncture
A la Une

Banane dessert : les exportations baissent de 14 468 tonnes au premier semestre 2023

En effet, sur les 6 premiers mois de l’année PHP, B PL et CDC réunis ont exporté 95 623 tonnes contre 110 091 tonnes à la même période en 2022. Cette performance à la baisse à imputable à PHP et B PL dont les exportations ont connu un recul de 15 879 et 1 873 tonnes sous la période sous-revue.

Les plantations du Haut Penja (PHP), la Cameroon development corporation (CDC) et la Boh plantation (B PL), les principaux acteurs impliqués dans la filière de banane au Cameroun, ont exporté 15 624 tonnes de ce produit de rente vers l’étranger. C’est ce que révèle l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). La performance affichée au  mois de juin est en hausse par rapport à celle du mois de mai. Durant ce mois c’est 12 558 tonnes de banane  qui sont sorties du pays. Soit une hausse de 3 066 tonnes (24,41%).

Lire aussi : Filière banane : PHP et BPL font chuter les exportations camerounaises de 24% au mois de mai 2023

Les performances du mois de juin sont à mettre à l’actif des 3 opérateurs qui ont enregistrés des hausses de façon respective. En effet, les exportations de PHP sont passées à 11 947 tonnes en juin contre 9 761 tonnes en mai, soit une hausse de 2 186 tonnes (22,39%). La hausse observée du côté de CDC est de 649 tonnes (32,97%), car on est quitté de 1 968 tonnes en mai à 2 617 tonnes le mois. S’agissant de B PL, c’est une hausse de 231 tonnes (27,86%) qui est enregistrée entre les deux mois. Après une performance en dessous des 1000 tonnes au mois de mai (829), le petit poucet de ce trio a remonté la pente pour atteindre les 1 060 tonnes le mois suivant.

Lire aussi : Filière banane : les exportations baissent de 8 329 tonnes en 4 mois

Par rapport à la même période en 2022, on observe une baisse de l’activité de 2 192 tonnes (12,30%) car on est passé de 17 816 tonnes pour les 3 opérateurs réunis en juin 2022 à 15 624 tonnes en juin 2023. Au cas par cas, cette tendance baissière est accentuée chez la filiale de la Compagnie fruitière de Marseille PHP, qui passe de 14 159 tonnes de banane dessert exportées en juin 2022 à 11 947 tonnes un an plus tard, soit une baisse de 2 212 (15,62%). Elle est suivie dans cette lancée par B PL dont les exportations se chiffrent à 1 060 en juin 2023, contre 1 707 un an plus tôt, soit une baisse de 647 tonnes (37,90%). Seul l’opérateur étatique du secteur CDC a affiché des performances en hausse de 667 tonnes (34,20%), comparativement aux 1 950 tonnes exporté un an avant. 

Lire aussi : Filière banane : la CDC exporte 7289 tonnes (+37%) de banane dessert au premier trimestre

Pour le compte du 1er semestre de l’année en cours, le Cameroun affiche au total 95 623 tonnes de banane exportées contre 110 091 tonnes à la même période en 2022, soit une baisse de 14 468 tonnes (13,14%). Sur cette période aussi la tendance baissière observée supra est aussi la même PHP et B PL affichent un recul de 15 879 et 1 873 tonnes de façon respective. En effet PHP est passé de 91 900 tonnes sur les 6 premiers mois de 2022 à 76 021 tonnes sur la même période l’année d’après. Du côté de B PL on a chuté à 5 925 tonnes contre 7 798 tonnes un an plus tôt. CDC est la seule entité à avoir sortie la tête de l’eau durant cette période, car ses exportations ont culminé à 13 677 tonnes entre janvier et juin 2023, contre 10 393 tonnes l’année dernière. Soit une hausse de 3 284 (31,59%).

A LIRE AUSSI

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page