Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Crédits à l’économie, dépôts, total bilan, résultat net : Banque Atlantique réalise la meilleure progression sur le marché bancaire camerounais

Banque Atlantique prend du volume sur le marché bancaire camerounais. La filiale locale d’Atlantic Financial Group (AFG) du milliardaire ivoirien Bernard Koné Dossongui a terminé l’exercice 2022 avec pratiquement tous les indicateurs au vert réalisant la meilleure progression du marché, selon les données compilées par EcoMatin dans le cadre du « Classement EcoMatin des banques à paraître d’ici la fin de ce mois ».

Publiée mercredi 6 septembre 2023 à 19:05:59Modifiée mercredi 6 septembre 2023 à 19:06:03Temps de lecture 5 minPar René Ombala

Eric-Valery Zoa, DG de Banque Atlantique Cameroun

Banque Atlantique Cameroun (BACM) a poursuivi la consolidation de ses fondamentaux financiers en 2022 avec une croissance exceptionnelle de ses principaux indicateurs. Selon les données de l’établissement données compilées par EcoMatin dans le cadre du « Classement EcoMatin des banques » à paraître d’ici la fin de ce mois, la filiale bancaire de AFG au Cameroun a clôturé l’exercice avec un total bilan de 806 milliards de FCFA contre 570 milliards l’année dernière, soit un bond de 41,3% en glissement annuel. Sur la même période, seule Citibank a eu une meilleure progression avec un total de bilan qui a presque doublé pour s’établir à 372 milliards. Grâce à cette performance, BACM intègre le top 5 des plus grandes banques du pays en termes de total bilan derrière Afriland First Bank, Société Générale, Bicec et devant SCB. 

Lire aussi : Cameroun : Banque Atlantique augmente son capital à 23,8 milliards FCFA

A Banque Atlantique, l’objectif assumé est de « s’affirmer comme acteur majeur du financement de l’économie camerounaise par le renforcement de notre présence sur chaque compartiment du marché (secteur public, clientèle grandes entreprises, clientèle PME et surtout auprès des particuliers) », renseigne-t-on auprès de la banque. Une stratégie qui semble porter ses fruits et qui s’est reflétée sur son activité d’allocation possible de l’épargne disponible aux agents économiques en besoins de financement. Cette fonction a été remplie de telle façon qu’à fin 2022, l’établissement bancaire affiche un encours de crédits de 322,8 milliards de FCFA en hausse de 20%, se hissant ainsi dans le top 6 des banques les plus prêteuses du Cameroun à la même période. Grâce à son réseau de 23 agences, Banque Atlantique détient un encours de dépôts d’un peu plus de 650 milliards de FCFA. Au Cameroun, seuls Afriland, Société Générale et Bicec ont fait mieux. Une répartition de son portefeuille par type de clients permet de constater que BACM collecte beaucoup auprès de l’administration publique centrale (249 milliards) et des entreprises privées (141 milliards) et des particuliers (92 milliards FCFA).

Lire aussi : Finance : le groupe Banque Atlantique poursuit son expansion dans l’Océan indien, malgré ses récents déboires au Cameroun

Ce dynamisme lui a permis de dégager un bénéfice annuel conséquent de 17,227 milliards en hausse de 468,1% par rapport aux 3,032 milliards de 2021. C’est la plus grosse performance réalisée sur ce segment faisant de BACM la 3e banque la plus rentable du pays derrière Société Générale et Afriland First Bank. Cette progression permet surtout de constater que malgré l’étiquette « trop risqué » souvent collée aux agents économiques camerounais, ceux-ci restent globalement solvables, permettant aux prêteurs de dégager des plus-values. Le Produit Net Bancaire (l’équivalent du chiffre d’affaires) a par contre légèrement reculé, s'établissant à 39,1 milliards FCFA contre 40,5 milliards l’an dernier.

Banque Atlantique se garde bien de donner les raisons d’une telle performance qui intervient après des remous liés à des sanctions infligées en 2021 par la COBAC mais finalement annulés par la justice.

Lire aussi : Banque Atlantique : Ahmed N’daw est le nouveau Directeur général de la filiale béninoise

Pour soutenir son projet de développement, la filiale camerounaise d’Atlantic Financial Group (AFG) du milliardaire ivoirien Bernard Koné Dossongui a procédé à une augmentation de son capital social le portant de 13 à 23,8 milliards de FCFA. L’opération a été approuvée par les commissaires aux comptes qui ont validé la recommandation du conseil d’administration de limiter les souscriptions du capital au montant des souscriptions effectivement libérées, soit 10,8 milliards de FCFA correspondant à 1 085 752 actions nouvelles avec annulation de la portion libérée. Cette augmentation du capital de près de 13 milliards de FCFA est un indicateur que la filiale camerounaise de l’AFG a l’ambition d’augmenter sa voilure et qu’elle veut certainement conquérir plus de parts de marché localement.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner