Business et Entreprises
A la Une

Barrage de Nachtigal : l’Etat et la Nhpc s’accordent sur l’employabilité des jeunes

Issa Tchiroma Bakary et Vincent Leroux, respectivement Ministre camerounais de l'Emploi et de la formation professionnelle, et Directeur général de la Nachtigal hydro power company ont signé ce 16 septembre 2021 une convention portant sur l'employabilité et la formation de jeunes compétences camerounaise des localités situées dans le périmètre du vaste projet.

Trois filières sont principalement concernées : les métiers du bois, la mécanique automobile et l’habillement. Ces trois segments du savoir-faire camerounais seront désormais mis à contribution au chantier du barrage de Nachtigal. C’est la résultante d’une convention de partenariat signée entre le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle (Minefop) et la Nachtigal Hydro Power Company (Nhpc), groupe en charge de la construction de l’ouvrage hydroélectrique. La convention paraphée entre Issa Tchiroma Bakary, ministre camerounais de l’Emploi et de la formation professionnelle, et Vincent Leroux, le Directeur général de Nachtigal Hydro Power Company vise à assurer la promotion de l’emploi, et renforcer le dispositif de formation professionnelle en rapport avec le projet Nachtigal.

Lire aussi : Barrage de Nachtigal : Un nouveau Directeur général pour éteindre la grogne des employés

Il s’agira concrètement d’apporter, à travers ce partenariat, une réponse concrète à l’intégration des structures de formation professionnelle inscrites dans le fichier du Minefop dans l’aménagement du barrage de Nachtigal: «l’objectif est de promouvoir l’employabilité des nationaux et de valoriser le capital humain local», a reprécisé le membre du gouvernement camerounais. Les structures de formation professionnelle de trois localités impactées par ce grand projet bénéficieront ainsi des retombées de cette convention en termes d’emploi, de valorisation de l’expertise local et de renforcement du dispositif de formation des Sar/Sm (Section artisanales et rurales/Section ménagères): Mbandjock pour les structures spécialisées dans le bois, Obala pour la mécanique automobile, et Ntui pour l’industrie de l’habillement.

Appuis au financement

D’après les termes du partenariat Minefop/Nhpc, les jeunes des localités incluses dans l’aire géographique du projet devront bénéficier de milliers d’emplois, de l’appui au financement des microprojets économiques et matériels didactiques, ou de l’accompagnement dans la dispense des cours sur les thématiques propres aux métiers dédiés au projet Nachtigal sous la supervision de la Nhpc. Le chantier proprement dit emploie 80 salariés, et mobilise plus de 3000 techniciens, dont des nationaux en majorité, dans les domaines de la maçonnerie, la chaudronnerie, la logistique, le transport, la manutention, l’ingénierie électrique, les réseaux ou de la mécanique et sûreté hydraulique etc… Le barrage de Nachtigal sera doté d’une retenue d’eau de 28,0 mm3 sur 421 hectares. La longueur du barrage principal s’établira, d’après les prévisions, à 1455 mètres, pour une capacité 420 mw (7× 60 mw). L’ouvrage sera par ailleurs pourvu d’un débit de 650 M3/s. Il est également prévu la réalisation d’une ligne de transport électrique de 225.000 volts de 50 kilomètres de long entre le site de Nachtigal et Nyom II, banlieue de Yaoundé. Livrable en 2024, les travaux ont démarré en mars 2019.

Lire aussi : Dans les coulisses de la grève sur le chantier du barrage de Nachtigal

«A travers ce partenariat, Nhpc confirme l’importance qu’elle accorde à l’emploi local et à la formation professionnelle dans la zone du projet. Nhpc s’était engagée depuis la phase de développement du projet à travers une convention signée en avril 2018 avec le Fonds national de l’Emploi. Ces ressources œuvrent sans relâche au quotidien pour livrer dans les meilleurs délais et les meilleures conditions le futur plus important aménagement hydroélectrique du Cameroun», a indiqué Vincent Leroux. A mi-septembre, et après plusieurs mouvements de grève du personnel, le chantier affiche un taux de réalisation de 50%: 45% pour le lot génie civil, 41% pour la ligne de transport d’énergie, et 80% pour la cité d’exploitation. Nhpc est une société anonyme de droit camerounais créée le 7 juillet 2016, avec pour mission la conception, le financement, la construction et l’exploitation de l’aménagement hydroélectrique de Nachtigal. L’actionnariat de la Nhpc est divisé à hauteur de 40% détenus par Edf (Électricité de France), Ifc, filiale de la Banque mondiale (20%), le Cameroun (15%), Africa 50 (15%) et Stoa (10%).

Lire aussi : Barrage Nachtigal : le calvaire de la main d’œuvre locale

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page