Conjoncture
A la Une

Béchir Ben Yahmed, le fondateur de Jeune Afrique est mort des suites de Covid-19

Le journaliste et fondateur du très célèbre magazine panafricain est décédé ce lundi 3 mai à paris à l’âge de 93 ans

A l’aube de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le Géant du journalisme a tiré sa revérence à l’âge de 93 ans. Emporté par le Covid-19. Le franco-tunisien Bechir Ben Yahmed a fondé en 1960, « Afrique Action », devenu jeune Afrique en 1961, et dont il a gardé la direction de la Rédaction jusqu’en 2007, date à laquelle François Soudan lui succède.

« Fondé pour accompagner le mouvement d’émancipation des peuples qui, à l’orée des années 1960, accèdent à l’indépendance, Jeune Afrique a pris une part active dans tous les combats qui ont depuis rythmé l’Histoire du continent », rappelle Jeune Afrique.
Sous son égide, le magazine a donné naissance à Jeune Afrique Media Group, qui édite aussi la revue anglophone The Africa Report et la lettre d’information Jeune Afrique Business +. Il a également créé La Revue, magazine dédié à l’actualité internationale.

Né en avril 1928 en Tunisie, alors protectorat français, ce fils de commerçant, diplômé de HEC, avait œuvré pour l’indépendance et fait partie du gouvernement de Habib Bourguiba en tant que secrétaire d’Etat à l’Information en 1956-57. Après avoir créé un premier magazine, L’action, en 1956, il lance en 1960 à Tunis Afrique Action, rebaptisé l’année suivante Jeune Afrique.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?