Business

Belt and Road Relay: Douala accueille la 32ème étape

Le mini-marathon organisé par la Standard Chartered bank Cameroon sur initiative du président chinois s'est déroulé le 16 avril 2019 au Parcours Vita de Douala.

Au total, ce sont 9 nationalités qui ont pris part au mini-marathon baptisé « Standard Chartered Belt and Road Relay« : le Cameroun, l’Ouganda, la Malaisie, la Chine, Hong Kong, Singapour, les Emirats arabes unis, la Grande Bretagne et les Etats-Unis. Les banquiers, athlètes ont parcouru exactement 10 kilomètres sur circuit fermé, sous les yeux du top management de la Standard Chartered bank Cameroon, dont Chuks Ugha, le CEO de cette banque. Le « Belt and Road Relay » de Douala est le 32ème organisé après l’initiative prise en 2013 par Xi Jinping, le président chinois. Lancé officiellement le 17 février 2019 à Hong Kong, il s’étendra sur 90 jours dans 44 pays. Mais l’enjeu de cette initiative va au-delà de l’aspect sportif. Elle  rentre dans le cadre de  » la nouvelle route de la soie » relancée par la République populaire de Chine avec des investissements colossaux en Europe, en Asie et en Afrique. Projets dont le Cameroun est potentiel bénéficiaire. « Standard Chartered Bank Cameroon ne pouvait pas rater cette occasion car notre banque est internationale, et a signé plusieurs partenariats avec la Chine tant au Cameroun qu’à l’étranger« , justifie Chuks Ugha.


>> Lire aussi – Commerce extérieur: la Chine maintient son rang de 1er partenaire commercial du Cameroun


Les participants au mini-marathon de Douala représentent non seulement la diversité de Standard Chartered  Bank Cameroon, mais aussi, son ancrage dans des projets structurants locaux, en partenariat avec Exxim Bank China. Chuks Ugha cite les secteurs de l’énergie, des routes, des barrages ou de l’import-export. Rappelons que la Standard Chartered Bank Cameroon dispose d’une grande succursale en Chine. Cette dernière entend jouer un rôle essentiel, à travers ses représentations internationales et locales, dans la vaste opération intercontinentale lancée par l’Empire du milieu en faveur du commerce et du développement économique. Opération qui vise à porter le taux de transactions commerciales entre la Chine, l’Europe et l’Afrique à plus de 12%.


>> Lire aussi – Coopération : la riposte des Etats-Unis contre la Chine


Le CEO de Standard Chartered  Bank Cameroon envisage une participation active de la banque dont il a la charge, « au développement inclusif et social » du Cameroun, au projet « Nouvelle route de la soie« , déjà qualifié de « projet du siècle » ou « Plan Marshall ll« , regroupant 65 pays. Le « Belt and Road Relay » de Douala était placé sous le thème “one Belt, one Road, one Bank« .

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!