Echos des régionsEst
A la Une

Bertoua : plus de 38 millions de FCFA pour une boucherie moderne

La nouvelle infrastructure réalisée dans le cadre d’un partenariat public-privé accueille désormais la centaine de bouchers de la ville déguerpis sur le site du marché historique en chantier.

Depuis une semaine, une nouvelle boucherie moderne est opérationnelle dans la ville de Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est. Elle a officiellement été inaugurée par Donatien Bonyomo, préfet du département du Lom-et-Djerem qui a coupé le ruban symbolique. Tel que présenté par Adamou Bia, directeur de Adabia company qui a réalisé l’ouvrage, « il s’agit d’un édifice moderne de 75 comptoirs équipés du bureau du délégué des bouchers et d’un ensemble de 51 boutiques de commerce pour permettre à la ménagère de pouvoir faire tous ses achats sur place, une fois à la boucherie ». En plus, indique-t-il, contrairement à l’ancienne boucherie, la nouvelle infrastructure dispose de toutes les commodités nécessaires en termes de modernité. « Il y a des couloirs aménagés pour la fluidité des usagers, l’électricité, des prises dans chaque comptoir où les bouchers peuvent charger leurs téléphones pour rester connecter toute la journée ou brancher leurs radios pour suivre les informations et l’eau potable pour bien nettoyer la viande de bœuf qui est vendue aux consommateurs ». 

Lire aussi : 139 millions de Fcfa du Feicom pour la construction d’un pont à Bertoua 2ème

Estimé à plus de 38 millions de FCFA, cet investissement est le fruit d’un partenariat public-privé. « En tant que maire de la ville, je suis content que cette boucherie moderne soit opérationnelle. Cette infrastructure est le fruit d’un partenariat public-privé entre la communauté urbaine de Bertoua (Cub), les opérateurs privés et la famille qui a octroyé le terrain. Etant donné que la ville de Bertoua est en chantier dans le cadre de la réalisation de ses projets de développement, le Cub va toujours s’assurer que les populations déguerpies aient la possibilité de continuer leurs activités », a affirmé Jean Marie Dimbélé Sodéa, maire de la ville de BertouaPour sa part, Adamou Bia, précise que « ce projet est le fruit de la main tendue de la mairie de ville qui cherchait un espace fiable pour recaser les bouchers de l’ancien marché historique déguerpis pour cause des travaux de reconstruction. C’est ainsi que j’ai proposé au maire de la ville ce site qui appartient à un particulier et on s’est assis avec le délégué des bouchers pour trouver un terrain d’entente sur le projet de construction de cette nouvelle boucherie ». 

Lire aussi : La commune de Nguélémendouka clôture l’exercice 2021 avec un budget de 1,1 milliard en hausse de 37%

En prenant possession du nouvel édifice, les bouchers par la voix de leur porte-parole ont pris l’engagement de respecter les conditions d’hygiène et de salubrité ainsi que de sécurité de la nouvelle infrastructure.

Martin Foula  

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page