Banques et Finances
A la Une

Bgfi Bank investit 200 milliards de Fcfa en 10 ans au Cameroun

La filiale camerounaise du groupe bancaire est, depuis quelques années, partie prenante dans le financement des grands et petits projets infrastructurels. Elle ambitionne par ailleurs d’intégrer le top 5 des banques au Cameroun à l’horizon 2023.

Présent au Cameroun depuis 2011, BGFI Bank se positionne davantage comme un acteur clé du financement des infrastructures. En 2021, la filiale locale du premier établissement financier de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) revendique des investissements chiffrés à plus de 200 milliards de FCFA ; ce qui représente en moyenne 20 milliards de FCFA d’investissement chaque année. « En 10 ans de présence au Cameroun, BGFI Bank s’est illustrée par des réalisations majeures dans les infrastructures sociales, l’énergie et l’industrie, dont le montant cumulé à date atteint désormais les 200 milliards de FCFA » a confié Abakal Mahamat, l’administrateur directeur général de BGFI Bank Cameroun.

Lire aussi : Le groupe BGFI boucle le remboursement de son emprunt obligataire de 68 milliards de F

Cet établissement de crédit s’est encore récemment illustré en menant le peloton de tête d’un pool bancaire dans le cadre de la mobilisation de 100 milliards de FCFA pour le compte de la société Energy of Cameroun (ENEO), le concessionnaire du service d’électricité. Avec l’octroi de 23 milliards de FCFA pour cet emprunt, le groupe bancaire affiche un taux de participation de 23% du montant total de ce closing financier. Toujours sur le segment énergétique la banque a préfinancé les travaux de la petite centrale hydroélectrique Mbakaou Carrière (1.4 MW, 11.2 GWh/an) dans la région de l’Adamaoua au Cameroun dont la mise en service est prévue pour le mois de juin 2021. « Les problématiques liées à la fourniture de l’énergie électrique et de la fiabilité de l’approvisionnement constituent des obstacles majeurs à la croissance économique d’autant plus que le secteur de l’électricité représente l’un des piliers majeurs du Projet de Stratégie Nationale de Développement du Cameroun » a justifié Abakal Mahamat. La banque fait entre autres partie prenante des opérations de financement des infrastructures sportives dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qu’abritera le pays en 2022. A en croire ses dirigeants, BGFI Bank Cameroun est outillée pour répondre à tous les besoins de financement pour la construction des infrastructures qu’il s’agisse des grands chantiers de travaux publics, des projets industriels ou du développement du secteur énergétique.

Lire aussi : Financement des PME camerounaises : BGFI Bank ouvre une ligne de 10 milliards FCFA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page