Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Banque atlantique réfute toutes accusations de blanchiment d’argent

À la suite de sanctions infligées par la Cobac, pour blanchiment d’argent et financement du terrorisme, la banque se dit disposée à fournir au régulateur bancaire toutes les informations requises sur les opérations suspectes.

Publiée mardi 12 octobre 2021 à 16:22:16Modifiée jeudi 14 octobre 2021 à 12:48:37Temps de lecture 3 minPar EcoMatin

Le siège de Banque Atlantique Cameroun

« Tout en s’insurgeant contre ces allégations diffamatoires, Banque Atlantique Cameroun tient à rassurer sa clientèle et l’ensemble de ses partenaires qu’elle n’est associée et ne s’associera jamais, ni de près ni de loin, à des faits constitutifs de blanchiment de capitaux, et encore moins à du financement du terrorisme », peut-on lire dans un communiqué rendu public par l’institution bancaire, le 7 octobre 2021. A travers ce communiqué, la banque veut mettre un terme à toutes les allégations de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent portées contre elle et qui se sont répandues sur la place publique.  

Lire aussi : Eric Valery Zoa, le nouveau DG de la Banque atlantique Cameroun

L’on se souvient que cette rumeur a vu le jour à la suite des sessions disciplinaires tenues les 25, 26 et 27 août dernier à Brazzaville par la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac). Au terme de ces rencontres, des sanctions ont été infligées à 12 institutions financières en zone Cemac. Parmi lesquelles figure Banque Atlantique du Cameroun (Bacm), dont la totalité des organes sociaux a été sanctionnée par le régulateur bancaire régional. Un blâme pour non-respect d’une injonction a été servi au PCA Léon Koffi Konan ainsi qu’au DG Eric Valéry Zoa et au DGA, Sayouba Ouedraogo. Ces derniers ont également écopé des sanctionnés pour manquements graves aux textes relatifs à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.  

Lire aussi : Coronavirus : Aucun cas d’infection à la Banque atlantique du Cameroun

Pour montrer sa bonne foi et sa volonté à vouloir rétablir toute vérité « Banque Atlantique Cameroun prend acte de l’ensemble des points soulevés par la Cobac et s’engage à travailler d’arrache-pied pour fournir sans délai à l’organe de supervision bancaire toutes les informations de nature à lever d’éventuels doutes sur la conformité de certaines opérations », annonce l’établissement de crédit.  

Lire aussi : Banque atlantique réfute toutes accusations de blanchiment d’argent

Rappelons que Banque Atlantique figure aujourd’hui dans le classement des cinq premières banques au Cameroun et les huit premières dans la zone Cemac.  

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner