A la UnePolitiques Publiques
A la Une

Budget 2024 : le Cameroun projette débloquer  15 milliards de F pour lancer la construction de la ligne ferroviaire Douala-Limbe-Idenau

Attendus depuis quelques années, les travaux de construction de cette infrastructure qui devrait coûter à terme près de 737 milliards de francs CFA sont prévus pour démarrer cette année.

Las d’attendre les investisseurs prêts à l’aider à financer la mise en œuvre de son projet de construction de la ligne ferroviaire Douala-Limbe-Idenau (107 km), l’Etat du Cameroun a décidé de prendre les choses en main en mobilisant ses propres ressources. Selon le Budget citoyen, un document du ministère des Finances consulté par EcoMatin, le gouvernement prévoit de décaisser la somme de 15 milliards de francs CFA (plus de 24,9 millions de dollars) dans le budget 2024 du pays pour lancer le chantier cette année. Si cette initiative se concrétise, cela marquera un pas décisif vers la mise en œuvre de cette infrastructure qui devrait à terme, coûter près de 737 milliards de francs CFA (1,22 milliard de dollars) selon le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune.

lire aussi : Comment Team Enginerring va construire les lignes ferroviaires Edéa-Kribi(Lolabé)- Campo et Douala-Limbe-Idenau

Plan directeur ferroviaire du Cameroun

La construction de la ligne ferroviaire Douala–Limbe–Idenau est un élément clé du Plan directeur ferroviaire du Cameroun, lancé officiellement en 2011. Ce plan, estimé à un coût global de 14 976,5 milliards de francs CFA (24,8 milliards de dollars), vise à étendre le réseau ferroviaire national actuel d’environ 1000 km, avec pour objectif de faciliter le transport des ressources minières destinées à l’exportation et de capter le trafic sous-régional. Cependant, il se heurte encore à des obstacles, principalement en raison des investisseurs réticents à financer des projets nécessitant des fonds considérables.

En juillet 2021, suite à la réception du rapport des études de faisabilité du projet de construction de la ligne ferroviaire Douala–Limbe–Idenau, réalisées par l’entreprise Team Engineering, le gouvernement avait annoncé la tenue d’une table-ronde dédiée aux investisseurs en septembre de la même année. Malheureusement, cette rencontre n’a pas eu lieu, comme l’a appris EcoMatin. Deux ans plus tard, le 31 mai 2023, une délégation d’une dizaine de chefs d’entreprise membres du Mouvement des entreprises de France (Medef) a effectué une mission d’exploration au Cameroun.

lire aussi : Transport ferroviaire : le Plan directeur ferroviaire aux oubliettes 10 ans après

Désenclaver les bassins de production agricoles et miniers

Lors de cette mission, les représentants du patronat français ont rencontré le ministre camerounais des Transports, au cours de laquelle les principaux projets dans le secteur des transports, notamment celui de la construction de la ligne ferroviaire Douala–Limbe–Idenau, ont été examinés. Depuis lors, le projet est resté en suspens, mais l’année en cours pourrait marquer un changement. « C’est un projet qui est d’actualité », rassure une source au ministère des Transports, faisant référence aux 15 milliards de francs CFA d’investissement prévus par l’Etat cette année dans le cadre de la construction de cette infrastructure qui devrait permettre d’interconnecter le pays avec le Nigeria voisin tout en désenclavant les bassins de production agricoles et miniers.

Ainsi, selon les prévisions, l’itinéraire de cette ligne ferroviaire devrait être conçu avec une plateforme à double voies, un écartement standard pour une traction diesel, avec la possibilité d’une électrification future des voies. Il devrait supporter une charge à l’essieu de 21,5 tonnes sur l’infrastructure et de 25 tonnes sur les ouvrages d’art, avec une voie équipée de rails de 60 kg par mètre pour la ligne principale et de 50 kg par mètre pour la ligne secondaire. En raison des montants de financement nécessaires, le projet sera réalisé selon le modèle du Partenariat Public-Privé (PPP).

lire aussi : Transport ferroviaire : ce qui va changer avec la réforme ferroviaire

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page