CHAN 2020

Burkina Faso-Zimbabwe (3-1): les Etalons remportent un succès historique

Le match remporté par les Etalons face au Zimbabwe ce mercredi 20 janvier 2021 en marge de la 2ème journée de la phase de poules dans le groupe A était le tout premier succès de leur histoire dans la compétition.

Trois participations et huit matchs. C’est le temps que le Burkina Faso a dû attendre pour remporter sa toute première victoire au Championnat d’Afrique des Nations.  Le succès décroché face au Zimbabwe (3-1) hier mercredi,  en marge de la deuxième journée de la phase de poules dans le groupe A revêtait donc un caractère historique. Fier d’avoir enfin brisé le signe indien,  Seydou Zerbo,  le sélectionneur des Etalons est apparu très ému en conférence de presse. 

« Je dédie cette victoire à tous les sélectionneurs des Etalons locaux des différents CHAN parce que comme vous venez de le dire,  c’est la première victoire de l’histoire du CHAN des Etalons. On a gagné et je pense que c’est un signe d’espoir pour le côté de la compétition. » A déclaré le technicien. Contrairement à la lecture que pouvait laisser leur résultat confortable, l’entraîneur  burkinabé reconnaît beaucoup de qualités à cette équipe des Warriors. « On avait en face une équipe sympathique du Zimbabwe qui nous a causé d’énormes problèmes sur le plan athlétique. Je souhaite à cette équipe une bonne  continuation pour les prochaines compétitions. » A-t-il magnifié.Après leur premier succès au CHAN, les burkinabé ont désormais la possibilité de disputer leur premier quart de finale dans la compétition. Il faudra pour cela se défaire du Cameroun, pays organisateur, dimanche à l’occasion de la troisième et dernière journée dans le groupe A. Une mission difficile mais pas impossible. 

« Nous jouons contre le pays hôte certes, ça les avantage et il a son public,  il a son terrain… Nous allons jouer avec nos armes et nous battre pour atteindre nos objectifs. » a promis Seydou Zerbo. L’autre affiche du groupe mettra en opposition,  le Mali et le Zimbabwe déjà éliminés.  Le coach burkinabé  souhaite voir les Warriors aborder la partie sans aucune réserve. 

« Je pense que cette équipe doit jouer pour le respect du football,  le Zimbabwe doit se faire respecter,  le Zimbabwe aussi doit chercher à rentrer avec un point pour respecter le football et l’honneur du football zimbabwéen. » A-t-il recommandé. Les deux affiches se joueront simultanément dimanche, 24 janvier 2021 au Stade Ahmadou Ahidjo pour Cameroun-Burkina  Faso et au stade de Japoma pour Mali-Zimbabwe.

Yannick KENNE

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page