Banques et Finances
A la Une

Bvmac : transaction record de plus d’1 milliard de F sur la valeur Bange 

Les investisseurs se sont procuré 5 000 titres de cette valeur pour un montant d’un milliard trente-cinq millions.

 Au cours de la séance de cotation du 6 décembre 2023, la valeur BANGE a  fait l’objet d’une transaction d’envergure à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (Bvmac). Les investisseurs se sont procuré 5 000 titres de cette valeur, au prix unitaire de 207 110 Fcfa (avec un cours stable par rapport à son niveau de clôture veille), pour un montant d’un peu plus de 1 milliard de F, un record sur le marché boursier régional. Depuis son introduction à la cote le 28 septembre 2022, il s’agit de la 2e plus grosse transaction enregistrée sur ce titre, après celle du 23 décembre 2022 où 5 725 titres se faisaient échanger pour 1,183 milliard de F.

Lire aussi :  BVMAC : Transaction record de 1,1 milliard FCFA sur la valeur BANGE

Malgré le cours élevé de l’action BANGE (207 110 F au 07 décembre 2023)  les investisseurs ont visiblement fait le pari de s’en procurer, motivés certainement par les bonnes performances de l’entreprise. À 56 milliards de F, le capital du groupe équatoguinéen est l’un des plus importants de toute la Cemac. Suffisant pour financer son plan stratégique et financier. Deux ans après l’ouverture de sa filiale au Cameroun, Bange Bank s’est récemment déployé sur le marché bancaire béninois. L’établissement de crédit basé à Malabo bouclait en septembre dernier, le rachat de plus de 69 % des parts de CCEI Bank Bénin, l’ancienne banque du Camerounais Paul Fokam Kammogne. « Notre plan de développement reste ambitieux, car nous envisageons de nous déployer davantage en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest », a déclaré Martin Crisanto EBE MBA, le Président du conseil d’administration de Bange Bank, indiquant la Côte d’Ivoire comme prochaine destination après le Bénin. Le dirigeant a également révélé que la banque a ouvert une branche en Espagne « ce qui nous ouvre les portes du marché européen », a-t-il conclu. Bange a clôturé 2022 avec 5,2 milliards de bénéfices  et vise 19 milliards en 2024. Un argument solide auprès des investisseurs friands de dividendes.

Lire aussi :  Bange Bank entre en bourse ce 28 septembre avec l’action la plus chère du marché

Le marché des actions s’est également clôturé sur une transaction de 521 actions SCG-Ré, émise par la Société commerciale gabonaise de réassurance pour un coût de 10,9 millions de Fcfa. Le cours de la valeur est resté stable à 21 000 F, la capitalisation boursière à 461,5 milliards et le flottant à 66,4 milliards.

Lire aussi : Secteur bancaire : le groupe Bange Bank réalise un bénéfice de 5,2 milliards de F en 2022

Depuis le 23 novembre 2023, la bourse sous régionale s’est renforcée avec l’inscription à la cote de l’emprunt obligataire à taux et tranches multiples du Cameroun (« ECMR 5,8 % NET 2023-2026 », « ECMR 6 % NET 2023-2027 », « ECMR 6,75 % NET 2023-2029 », « ECMR 7,25 % NET 2023-2031 ») qui a porté à 15, le nombre de valeurs admises sur le compartiment ‘’C-Obligataire’’. S’en est suivi une semaine plus tard soit, le 1er décembre la mise en œuvre de nouvelles réformes : cotation journalière au fixing, ordre de marché, indice boursier. Des progrès qui pourraient impulser enfin la dynamisation du marché financier régional.

A LIRE AUSSI :

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page