Business et Entreprises

Camair-co suspend les contrats de 250 employés

La mesure sociale provisoire prend effet dès ce 22 juin 2020. Elle concerne le personnel non essentiel de la compagnie aérienne camerounaise en cessation provisoire d'exploitation depuis le 1er avril 2020.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour la Cameroon Airlines Corporation (Camair co). Après le récent refus du conseil d’administration d’accorder au directeur général une enveloppe de sauvetage d’urgence de 2 milliards de FCFA, la compagnie aérienne camerounaise vient de décider de suspendre les contrats de travail d’une partie de son personnel. Les employés concernés ont été informés de cette mesure sociale le 19 juin 2020, à travers une décision de Louis Georges Njipendi Kouoto, le directeur général de l’entreprise publique. 

Lire aussi : –La mise en chômage technique du personnel de Camair-Co va coûter près de 1,5 milliards de F à l’Etat 

Pour justifier la décision de suspension de plus de 200 contrats de la compagnie aérienne, le directeur général s’appuie sur «la baisse des activités de l’entreprise et l’absence de revenus». Louis Georges Njipendji Kouoto se fonde par ailleurs sur l’article 32 de la loi du 14 août 1992 portant Code du travail en République du  Cameroun. «En attendant la reprise de l’exploitation, les contrats de travail des personnels de Camair co sont suspendus….Le traitement des personnels locaux recrutés dans les représentations de la Camair-co à l’étranger se fera conformément à la législation en vigueur dans les pays concernés», mentionne la décision. Une note d’information rendue publique ce 21 juin 2020 parle de la suspension des contrats du «personnel non essentiel». 

Lire aussi : Coronavirus: Camair-co va mettre 371 employés en chômage technique 

Cette décision a principalement pour objectifs de limiter l’accroissement de la dette salariale, de réduire les risques de contagion du personnel et de maîtriser les charges de fonctionnement au cours de la présente phase de gestion de la sortie de crise. Les prochains mois seront consacrés à la poursuite des actions indispensables à la sauvegarde de la Compagnie, afin de garantir à son aimable clientèle une reprise harmonieuse  des vols, dans de meilleures conditions d’exploitation et de sécurité qui tiennent compte du contexte actuel, indique la note d’information.

Lire aussi : Le gouvernement refuse une subvention de 2 milliards FCFA à Camair-Co 

Comme la plupart des entreprises mondiales, Camair co paie le prix fort de la crise sanitaire du covid-19 au Cameroun. Brandissant l’argument de la pandémie, l’entreprise de transport aérien a cessé toute exploitation commerciale depuis le 1er avril 2020. Quelques jours plutôt, le 17 mars 2020, le gouvernement camerounais avait décidé de la fermeture des frontières face à la montée rapide des cas de corona virus. D’après la décision du directeur général de la Camair co «la période de suspension desdits contrats est  renouvelable le cas échéant…..». Toutefois, poursuit-il, «en tant que de besoin, et en fonction de l’activité, une levée de la suspension du contrat de travail peut être décidées pour les besoins de service, et l’employé rappelé». La mesure qui prend effet à compter de ce 22 juin 2020 prend fin le 21 septembre prochain. Elle ne peut par ailleurs excéder 6 mois d’application.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page