Conjoncture
A la Une

Cameroun : l’ambassade de France a délivré 25 000 visas en 2023, un nouveau record depuis 2019

Par rapport à 2022, l’on enregistre une augmentation de 5000 visas et de 7000 demandes supplémentaires en un an.

Selon les récentes données des autorités consulaires françaises, l’ambassade de France a délivré 25 000 visas aux Camerounais en 2023. Par rapport à l’année précédente où l’Hexagone a octroyé 20 000 visas au Cameroun, l’on enregistre une augmentation de 5000 visas en un an.

Ces chiffres ont été rendus public le 30 janvier dernier à Garoua, capitale régionale du Nord, lors de l’inauguration d’un nouveau centre de visa français au Cameroun, délocalisé dans la partie septentrionale du pays. A l’ambassade de France, l’on précise qu’« en 2022 au Cameroun, le nombre de visas de long séjour pour la France délivrés avait déjà quasiment été multiplié par deux par rapport à 2019. En 2023, l’octroi de visas de circulation (de 6 mois à 4 ans) a encore enregistré une forte augmentation, avec une hausse de plus de 26% par rapport à 2022. », martèle une source.

lire aussi : Année académique 2023-2024: l’Ambassadeur de France au Cameroun entend délivrer 5000 visas étudiants

Dans les détails, sur les 25 000 visas octroyés par les services consulaires français au Cameroun en 2023, environ 4000 visas étudiants ont été délivrés aux camerounais désireux de poursuivre leurs études secondaires et supérieurs en Hexagone. Les 21 000 visas restants ont été octroyés aux autres catégories de demandeurs (touristes, diplomates, hommes d’affaires, etc.).

En 2024, ce chiffre pourra connaitre une nouvelle augmentation avec la construction d’un troisième centre de visa au Cameroun et l’introduction du système de sous-traitance dans les services d’obtention du visa dans les représentations diplomatiques française au Cameroun. Il faut préciser qu’en 2023, les services consulaires français au Cameroun ont traité 32 000 demandes de visas contre 25000 en 2022, soit 7000 demandes de visas de plus en un an.

S’agissant des demandes à l’issue desquelles le visa a été refusé, soit 7000 au total en 2023, « le refus peut être motivé par l’incomplétude du dossier, l’absence d’éléments probants sur les ressources ou les conditions de séjour, ou la fraude. », précise une source.  

lire aussi : Transport aérien : pourquoi l’Etat congolais rachète la compagnie française Corsair

40 demandes mensuel de plus à Garoua

Selon les autorités françaises, le centre délocalisé de Garoua va accueillir 40 demandes de visas issus des populations du septentrion, les derniers jeudi et vendredi de chaque mois. Les services de TLS Contact auront deux jours pour étudier ces dernières avant de rendre le verdict sur la validation ou non du visa a un demandeur.

Pour rappel, les frais pour un visa français (qui fait partie de l’espace Schengen) s’élèvent à 80 euros, soit plus de 50 000 Fcfa pour des personnes adultes, à 40 euros (26 000 Fcfa) pour les enfants de 6 à 12 ans, et la gratuité est appliquée pour les enfants de moins de 6 ans. iqués par les autorités camerounaises pour entrer au Cameroun s’élèvent à 100 000 Fcfa, gratuit pour les enfants âgés d’1 à 6 mois et de 150 000 Fcfa en cas de visa express.

A LIRE AUSSI :

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page