Politiques Publiques
A la Une

Cameroun : l’assainissement du secteur postal a rapporté plus d’1 milliard en 3 ans

C’est le constat qui se dégage de manière générale si l’on examine les paiements des droits d’entrée dans l’activité postale et de la redevance postale effectuée par les entreprises privées ayant décidé de régulariser leur situation entre 2019 et 2020.

En 2019, le ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) a attribué, un agrément postal à neuf entreprises qui opéraient en marge de la réglementation en vigueur. Cette initiative qui rentrait dans le cadre de l’opération d’assainissement du secteur postal national, a permis à l’Etat d’engranger la somme de 317, 375 millions FCFA représentant les droits d’entrées dans l’activité postale. Une année plus tard,  cette enveloppe a connu une augmentation significative passant du montant sus-évoqué, à 850 millions de FCFA, grâce à l’attribution d’un agrément postal à une nouvelle vague d’entreprises privées ayant décidé de se conformer au règlement qui régit l’activité postale au Cameroun. En 2 ans, l’Etat du Cameroun a donc perçu une enveloppe globale de 1,16 milliard de F au titre  de la même exigence.

Lire aussi : Service postaux : le Cameroun décroche le prix d’excellence postale en Afrique

Ce montant sera certainement revu à la hausse dans les prochaines semaines en raison de l’officialisation du  contrat de partenariat que vient  de signer la Campost, avec 33 entreprises privées (UPS, Bolloré, des agences de transport interurbain desservant les villes du pays, Afriligth Logistic) offrant des services de messagerie. Cette nouvelle collaboration va permettre à l’Etat de renflouer ses caisses puisque, selon l’accord qui a été passé entre les différentes parties, le postier de l’Etat concède des activités de messagerie à ces opérateurs privés contre une rémunération prélevée sur le chiffre d’affaires.

Lire aussi : Service postal : l’Etat du Cameroun veut migrer vers la digitalisation

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page