Chargement des breaking news...
Conjoncture

Cameroun : Le gouvernement et les syndicats s’accordent sur un SMIG à 41 875 F

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) au Cameroun est désormais fixé à 41. 875F. Cette valorisation proposée par le gouvernement pour les agents de l’Etat relevant du Code du travail a finalement été entérinée au terme des travaux de la 24eme session de la commission Nationale Consultative du travail, tenue le 08 février dernier.

Publiée jeudi 9 février 2023 à 17:41:07Modifiée jeudi 9 février 2023 à 18:01:14Temps de lecture 2 minPar Amina MALLOUM

Le 8 février 2023, à l’issue de la 24eme session de la commission Nationale Consultative du travail, tenue entre le ministre du Travail et de la sécurité Sociale, Grégoire Owona et plusieurs responsables d’organisations syndicales, les deux parties ont approuvé unanimement le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) à 41 875 F soit une augmentation de 5 605 FCFA au Smig antérieure qui était alors de (36 270 FCFA).  Revalorisation suggérée par le gouvernement le 31 janvier dernier comme mesure sociale suite à l’augmentation des prix du carburant à la pompe.

Lire aussi : Cameroun : Les syndicats font pression pour un SMIG à 60 000 FCFA

Au départ, les aspirations des organisations syndicales étaient bien plus importantes. Isaac Bissala président de l’Union générale des travailleurs du Cameroun (Ugtc), chef de file de cette contestation, promettait d’ailleurs de faire bloc lors de ladite concertation   pour que la hausse proposée par le gouvernement soit unanimement rejetée. «Le Smig ne sera pas à 41 875 FCFA. Ça vous pouvez en être su r» avait-t-il promis dans les colonnes d’EcoMatin.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: Le Smig passe à 75. 000 FCFA, en hausse de 25%

Malgré cette hausse consensuelle du Smig, le Cameroun reste avant dernier dans la Cemac juste devant la République centrafricaine (36000 Fcfa). Une réalité qui tranche avec son statut de « géant économique » de la sous-région avec un tissu industriel réputé diversifié. En effet, les meilleurs taux de salaire minimum de l’espace Cemac, sont de 128000 Fcfa pour la Guinée équatoriale, 90.000 Fcfa pour le Congo, 80.000 Fcfa pour le Gabon et 60.000 Fcfa pour le Tchad. 

Lire aussi : Hausse des salaires : le gouvernement bloque l’augmentation du Smig

Pour mémoire, la dernière augmentation du Smig au Cameroun date de 2014. Il était préalablement de 28 000 FCFA, et avait été relevé à 36 270 FCFA, soit une augmentation de 8270 FCFA, après des concertations entre les organisations des employeurs et des travailleurs. 

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner