Chargement des breaking news...
Conjoncture

Cameroun : les banques ont accordé 1014,5 milliards de crédits aux PME au 2e semestre 2022(+37,7%)

Cettte performance a été plus portée par les crédits à court terme en hausse de 170,9 milliards de FCFA.

Publiée samedi 24 juin 2023 à 23:43:45Modifiée samedi 24 juin 2023 à 23:43:48Temps de lecture 2 minPar Marius Zogo

Selon la Note d'information financière et monétaire produite par le ministère des Finances, les 18 banques en activité au Cameroun au second semestre 2022 ont accordé 1014,5 milliards de FCFA aux PME en termes de crédits. Comparé au premier semestre de la même année, ce chiffre est en hausse de 277,6 milliards FCFA(+37,7%) et de 111,5 milliards(+12,3%) en glissement annuel.

Cette embellie est principalement attribuée aux crédits à court terme qui ont connu un bond de 170,9 milliards de FCFA 2022(+48,5%) pour atteindre 523,1 milliards de FCFA.

Les crédits à long et à moyen terme se sont établis à 242,4 milliards de FCFA au 31 décembre 2022 soit une augmentation de 107,7 milliards(+80%) en glissement semestriel.

Par contre, les créances brutes des PME auprès des banques n'ont quasiment pas bougé. Elles n'ont régressé que de 1 milliard de FCFA pour se situer à 249 milliards au second semestre l'an dernier.

Le document mentionné supra indique globalement que l'activité bancaire est restée concentrée dans les villes de Douala(58,5% du marché des crédits) et Yaoundé(29,5%). Alors que Bafoussam, Bamenda, Limbe et Garoua caracolent avec respectivement 2,3%, 0,8%, 1% et 1,8% des crédits accordés par les banques exerçant au Cameroun.

Le Minfi ne lève pas Ie voile sur les raisons de la hausse des crédits octroyés aux entreprises mais cette bonne performance pourrait tout de même avoir un lien avec le nombre de nouvelles entreprises créées qui a été revu à la hausse en 2022. Ce qui a sans doute augmenté les besoins de financement.

D'après le ministère des PME, de l'économie sociale et de l'artisanat, plus de 15 000 PMEs ont vu le jour soit une progression de (+7,8%) en glissement annuel.

Parallèlement, Douala et Yaoundé qui concentrent la plus grande enveloppe de crédits dus aux banques à

entre juin et décembre 2022, occupent respectivement les 33,5% et 23,8% de l'effectif total des PME créées au cours de l'année écoulée.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner