Banques et FinanceBanques et Finances
A la Une

Cameroun : les taux débiteurs en hausse en 2019

D’après la Beac, cette hausse est tirée par les taux de crédits appliqués aux entreprises du secteur productif par les banques commerciales.

En 2019, les taux débiteurs pratiqués par les établissements de crédit implantés au Cameroun ont globalement augmenté. Selon la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) qui vient de publier un rapport sur ce secteur, les taux débiteurs au Cameroun s’établissent à 7,97% en 2019 contre 7,70% en 2018, soit une hausse de 27 points. La Beac note que ce taux a d’abord connu une baisse de 1,08% au premier semestre, avant de remonter au second.

Dans les détails, les coûts de crédits au 1er semestre 2019, s’établissent en moyenne à 7,94 % contre 9,02 % six mois auparavant. Ils ont enregistré une nette hausse de 26 points de base au 2nd semestre 2019, s’élevant en moyenne à 8,10 %. Cependant, la banque centrale note que ces coûts demeurent moins chers en termes de facturation par rapport à ceux des établissements financiers, chiffrés en moyenne à 16,95% au cours de la période de référence. 

Lire aussi : Les banques camerounaises on t octroyés plus de 4600 milliards de crédits en 2019

L’analyse de la tarification du crédit par type de bénéficiaire montre qu’au Cameroun, les prêts aux particuliers sont en moyenne les plus chers. Ils se sont situés à 16,20% au premier semestre contre 12,81% au deuxième. Les PME pointent en 2e position avec respectivement 10,80% et 11,42% au premier et second semestre. Les grandes entreprises qui bénéficient de la majorité des crédits enregistrent des taux débiteurs relativement faibles en 2019(6,62% et 6,30%).  Au second semestre 2019, l’évolution des coûts de crédit fluctue en fonction du bénéficiaire. D’après la Beac, les taux moyens ont baissé de 39 points de base pour les particuliers, et de 23 points de base pour la catégorie « Administrations publiques et collectivités locales ». A contrario, ces taux ont progressé de 62 points pour les PME et de 19 points pour les grandes entreprises.

Offres de crédits : le secteur productif prioritaire

Sur 4642,8 milliards de crédits octroyés par les établissements de crédits et les établissements financiers en 2019, les entreprises du secteur productif concentrent à elles seules environ 85,94% du total des prêts répartie à hauteur de  les grandes entreprises ont captés près de 3376 milliards de F CFA, soit 72,27%. Les PME concentrent 635,7 milliards du total des prêts, soit 13,67%.

Lire aussi : Secteur financier : une plateforme digitale pour sécuriser les crédits au Cameroun

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer