Chargement des breaking news...
Conjoncture

Cameroun : malgré l’entrée en service d’un 4ème opérateur, les exportations de banane baissent de 5 019 tonnes en un an

Elles sont passées de 19 227 tonnes en mars 2023 à 14 208 tonnes un an après. Cette baisse peut être imputable aux Plantations du Haut Penja (PHP), dont le volume d’exportation a diminué de 5 570 tonnes (-35,3%).

Publiée mardi 9 avril 2024 à 19:54:43Modifiée mercredi 10 avril 2024 à 14:10:20Temps de lecture 3 minPar Cindy MBALA BETINE

De la banane dessert prête à la consommation
De la banane dessert prête à la consommation

Selon les données compilées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), à fin mars 2024, le Cameroun a exporté 14 208 tonnes de bananes dessert. La performance enregistrée le mois dernier est en baisse de 1 040 tonnes (6,8%) par rapport au mois de février, où elle se chiffrait à 15 2488 tonnes. La performance baissière enregistrée durant ce mois de mars est à mettre à l’actif des Plantations du Haut Penja (PHP) dont le volume d’exportation a diminué de 1 807 tonnes (-15%), passant de 11 981 tonnes en février à 10 174 tonnes en mars. Les autres opérateurs eux ont présenté des performances orientées vers la hausse, le tout premier étant la Cameroon development corporation (CDC) dont les exportations ont atteint 2 475 tonnes au mois de mars contre 1 890 en février, soit une hausse de 585 tonnes (+74,5%). Puis vient la Compagnie des bananes de Mondoni (Cdbm) avec une hausse de 179 tonnes (+30%) de ses exportations qui sont passées de 592 tonnes en février à 771 tonnes le mois suivant. Boh plantations se classe en dernière position avec un hausse de ses exportations de 35 tonnes (+4,4%) pour se chiffrer à 788 tonnes en mars.

Lire aussi : Banane dessert : les exportations baissent de 7 263 tonnes (-32,2%) au mois de février

En glissement annuel, la tendance baissière observée au terme du mois de mars est la même. Dans l’ensemble, ce sont 19 227 tonnes de bananes dessert qui ont été exportées en mars 2023. Par rapport à celles de mars 2024, on observe une baisse de 5 019 tonnes (-26,1%) et ce malgré les exportations de la Cdbm, qui n'ont pas contribué à relever le volume global des exportations du pays durant ce mois. Dans le détail, le recul observé ce mois est plus prononcé chez la filiale de la Compagnie fruitière de Marseille, PHP, avec une baisse de 5 570 tonnes (-35,3%), passant de 15 744 tonnes en mars 2023 à 10 174 tonnes un an plus tard. La seconde plus forte baisse est enregistrée chez B PL dont le volume d’exportation a chuté de 955 tonnes en 2023 à 788 tonnes l’année d’après, soit une baisse de 167 tonnes (-14,4%).  Chez l’opérateur étatique du secteur qu’est la CDC, cette diminution des exportations est marginale de l’ordre de 53 tonnes (-2%) pour s’être chiffrée à 2 528 tonnes en mars de l’année dernière.

Lire aussi : Cameroun : la CDC exporte 3 347 tonnes de banane en janvier

Sur l’ensemble du  1er trimestre, les quatre opérateurs ont exporté un volume cumulé de 51 977 tonnes. Comparativement à la même période en 2023, où les exportations ont cumulé à 253 513 tonnes, on note aussi un recul de 1 536 tonnes (-2,8%). Comme pour les deux précédents indicateurs observés, PHP est l’opérateur qui enregistre la plus forte baisse de ses exportations évaluées à 3 947 tonnes pour se chiffrer à 39 030 tonnes au 1er trimestre 2024. Il est suivi par B PL dont les exportations sur la période sous revue ont cumulé à 2 926 tonnes contre 3 247 tonnes à la même période en 2023, soit une baisse de 321 tonnes (-9,8%). Seul CDC affiche des opérations en hausse en volume de l’ordre de 423 tonnes (+5,8%), on est passé de 7 289 à 7 712 tonnes en 2024.

Lire aussi : Banane dessert : les exportations augmentent de 1 791 tonnes (10%) en un an

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner