A la UneConjoncture

Cameroun : plus de 6 milliards du Fonds Saoudien pour les travaux de construction de l’hôpital de Mbalmayo

La signature de convention matérialisant l’accompagnement financier de cet organe de développement s’est tenue le 26 août dernier.

Du nouveau dans la réalisation du projet de construction et d’équipements de l’hôpital régional de Mbalmayo. Le gouvernement Saoudien, à travers le Fonds Saoudien de développement (FSD), a décidé d’accompagner le Cameroun dans la réalisation de projet dans le domaine de la santé. En effet, le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, et le Sultan A. Al-Marshad, le Président Directeur général du FSD, a signé une convention de financement d’une valeur de 12 millions de dollars, soit 6,659 milliards de Fcfa pour la réalisation de ce projet. La cérémonie qui s’est tenue dans les locaux de ce département ministériel, le vendredi 26 août 2022, a vu la présence de nombreux officiels camerounais mais aussi saoudiens.

Lire aussi : Infrastructure sanitaire: le Koweit finance la réhabilitation de l’Hôpital régional de Mbalmayo

Le FSD devient ainsi le 3e partenaire technique et financier à s’engager dans la construction de cette structure hospitalière. Il vient rejoindre la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) avec une participation de 12 millions de dollars (environ 7 milliards de Fcfa) et le Fonds Koweitien pour le développement économique arabe (Fkdea), avec environ 11,5 millions de dollars (environ 6,423 milliards de Fcfa). La contrepartie du gouvernement étant de 3,8 millions de dollars (2,480 milliards de Fcfa). Pour une enveloppe globale de 38,80 millions de dollars, soit 25,324 milliards de Fcfa.

Lire aussi : Financement islamique : Afriland First Bank obtient une ligne de crédit de 26,2 milliards de FCFA au profit des PME camerounaises

Plusieurs objectifs sont adossés à la construction de l’hôpital régional de Mbalmayo. « La construction d’un hôpital annexe à Mbalmayo qui va offrir 200 lits, va permettre de prendre en charge, les patients brûlés, va permettre également de développer plusieurs autres activités dont la médecine interne, la psychiatrie, la gynécologie, et bien d’autres activités dont les populations ont besoin », a confié Alamine Ousmane Mey. De plus, il sera question de désengorger les hôpitaux de Yaoundé et Douala, permettre l’accès des populations à des soins spécialisés, sécurisés et de qualité dans la zone du projet…

La fiche technique du projet prévoit 10 composantes partant de la réalisation physique de l’infrastructure au renforcement des capacités du personnel médical retenu à cet effet.

45 années de coopération

C’est depuis 1977 que le Cameroun et le Fonds Saoudien de développement entretiennent des relations de coopération bilatérales. Sur cette période le FSD s’est montré disposé à accompagner le pays dans la réalisation de ses projets de développement. L’on apprend donc qu’il a bénéficié d’accords de prêts pour le financement de 9 projets d’un montant de 109 millions de dollars (71,144 milliards de Fcfa). Projets qui se retrouvent dans les domaines des infrastructures, de l’eau, des transports, de l’éducation et de la santé.

Lire aussi : La Badea augmente de 376% son capital social

La cérémonie de ce 26 août a aussi été le lien de parler de l’avenir. Selon le Sultan A. Al-Marshad, d’autres conventions suivront dans les prochains jours. Il sera suivi dans cette lancée par le Minepat : « nous avons en marge de cette signature, discuté avec le Fonds Saoudien au sujet des projets de développement qui vont permettre de renforcer notre résilience pour suivre notre marche vers l’émergence en allant dans les secteurs agro-industriels, l’intégration des chaînes de valeur autour du riz, le renforcement des infrastructures pour soutenir les activités des tourisme, le renforcement des financements pour accompagner les entreprises…».

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page