Business et Entreprises
A la Une

Cameroun : Prometal (Hayssam El Jammal) se dote de deux nouvelles usines de production d’aciers

D’un coût global de 57 milliards de Fcfa, ces deux infrastructures ont une capacité de production respective de plus de 360 000 tonnes métriques et 600 000 bouteilles de gaz par an.

Le Premier ministre Joseph Dion Ngute a procédé ce 19 janvier, à l’inauguration de deux nouvelles usines de transformation de métal dans la ville de Douala, capitale économique du Cameroun. Financées à hauteur de 57 milliards de francs CFA, ces deux usines, propriétés de l’entreprise Prometal, seront dédiées à la production du fer à béton, du fil machine et à la fabrication des bouteilles de gaz domestique sous la marque Profab entre autres.

Dans le détail, la première usine se nomme Prométal 4. D’un investissement de 47 milliards de Fcfa, elle a une capacité de production annuelle de 360 000 tonnes de produits en acier fini et intermédiaire. Selon Hayssam El Jammal, Président-Directeur général de prométal, il s’agit de l’usine de transformation de fer la plus moderne et la plus diversifiée d’Afrique sub-saharienne. « Une technologie industrielle de l’allemand SMS Groupe, leader mondial dans le secteur et des produits exclusifs en Afrique au Sud du Sahara, notamment le fil machine. Il s’agit de produits à base desquels sont fabriqués les matériaux tels que les clous, les vis et les fers lisses », vante le patron de Prometal. Et de souligner que cette usine devrait également permettre de diversifier l’offre du Cameroun sur le marché local et sous-régional, grâce à de nouveaux produits profilés (poutrelles, cornières, fers plats).

lire aussi : Industrie : l’entreprise Prometal Aciérie relance l’alerte sur la contrefaçon de ses produits

La deuxième usine, Prometal 5, quant à elle est une unité de production de bouteilles de gaz et de structures métalliques dotée d’une capacité de production de 600 000 bouteilles et de 5 000 tonnes métriques de charpentes métalliques chaque année. Ceci pour un investissement de 12 milliards de Fcfa. Cette nouvelle usine permettra au Cameroun de réduire considérablement les importations de bouteilles de gaz domestique, qui étaient jusqu’à date, à satisfaire une demande locale estimée à 400 000 bouteilles par an. Ainsi, grâce à cette production appelée à répondre aux besoins du marché, Progaz sera « clairement une donnée importante dans le sens de l’équilibre de la balance commerciale ». D’après le Directeur général, l’usine positionne le pays comme exportateur avec un supplément de production d’environ 200 000 bouteilles de gaz domestique.

Il faut noter que la mise en service de ces deux usines devrait induire la création de 3 000 nouveaux emplois, dont 1 000 emplois directs. Elles offrent l’opportunité au Cameroun d’aller à la conquête des marchés extérieurs. Ce qui permet au pays d’attaquer plus vigoureusement la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), sur laquelle les opérateurs économiques locaux sont encore timides jusqu’ici ceci à travers un marché de 1,3 milliards de consommateurs.

lire aussi : Novia Industries (Hayssam El Jammal) porte son capital à 10 milliards de FCFA

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page