Chargement des breaking news...
Conjoncture

Cameroun : seulement 15 milliards de Fcfa débloqués pour le Programme pluriannuel de résilience

Ce programme financé par Education cannot wait, devait bénéficier sur le triennat 2022-2025 d’une enveloppe de 45,6 milliards à date seul 1/3 soit 15,2 milliards qui ont déjà été mobilisés à cet effet.

Publiée jeudi 18 avril 2024 à 16:14:43Modifiée jeudi 18 avril 2024 à 16:14:46Temps de lecture 3 minPar Cindy MBALA BETINE

Des enfants en classe
Des enfants en classe

Déployé au Cameroun depuis 2022, le Programme pluriannuel de résilience (PPR), vient de tenir une réunion d’évaluation de son accompagnement en vers le Cameroun. C’était au cours d’un séminaire de renforcement des capacités tenu à Bafoussam, le 27 mars 2024. De cette réunion, l’on apprend qu’à date, seulement 15,2 milliards de Fcfa ont déjà été débloqués dans le cadre de ce projet. Soit 1/3 des 45,6 milliards de Fcfa (75 millions de dollars) de financement global du Programme pluriannuel de résilience sur le triennat 2022-2025. Ceci à destination de 454 000 enfants.

Lire aussi : L’Union européenne va investir 150 milliards d’euros en Afrique entre 2021 et 2027

Plusieurs raisons pourraient justifier ce retard dans le financement de ce projet à caractère social à un an de sa date de clôture. « Nous faisons face aux problèmes de la mise en place des sites. La maturation des projets à impératifs comme les sites qui peuvent retarder le programme. Beaucoup d’acteurs ne sont pas bien informés du programme et ne collaborent pas dans son exécution », a confié Alphonse Tankeng, Secrétaire technique adjoint du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique (Minjec) au journal Cameroon business today. C’est d’ailleurs cette autorité qui a présidé le séminaire de renforcement des capacités des différents acteurs impliqués dans ce programme.

Lire aussi : Emplois-jeunes : bilan d’une décennie au Cameroun

Cette réunion d’évaluation a aussi permis de faire le point sur les retombées du PPR dans la région de l’Ouest. L’on peut citer entre autres la construction de 36 salles de classe, des forages, la distribution de kits scolaires à 1 200 élèves du lycée de Bangourain.

Lire aussi : Lutte contre le chômage : la stratégie du Congo pour créer 500 000 emplois en 2024

Le Programme pluriannuel de résilience œuvre au Cameroun en aidant à la réinsertion des victimes de la situation sécuritaire du Nord-Ouest et Sud-Ouest et sanitaire du coronavirus dans la région de l’Ouest. Il est financé par l’ONG Education Cannot Wait (ECW). Il se déploie dans les régions concernées avec l’appui d’acteurs  humanitaires que sont : le Programme alimentaire mondial, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Unhcr), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), la Norwegian refugee council et Plan international sous la supervision des ministères camerounais en charge de l’Education. Son déploiement est une réponse face aux nombreuses crises qu’a subies le pays ces dernières années (inondations, crise dans le bassin du Lac Tchad, problèmes sociopolitiques, etc.).

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner