A la UneBusiness et Entreprises
A la Une

Camwater initie une campagne nationale de recouvrement de 50 milliards de FCFA

L’opération lancée depuis le 25 novembre 2021 sur toute l’étendue du territoire, vise à rétablir une équité au profit des abonnés.

Il s’agit incontestablement d’un choix managérial difficile mais nécessaire, pour le bon fonctionnement de cette entreprise, et la satisfaction des consommateurs. Le fournisseur et distributeur d’eau potable au Cameroun a, après une longue période de sensibilisation et de conseils, lancé le 25 novembre 2021, une campagne permanente et offensive de recouvrement des impayés de consommation d’eau potable s’élevant à près de 50 milliards de FCFA. Ladite campagne concerne l’échelon du périmètre concédé, d’après la cartographie des zones sensibles et de souveraineté  bien identifiées et connues des équipes Camwater (Cameroon water utilities corporation).

L’opération vise à rétablir une équité au profit des abonnés qui paient régulièrement leurs factures mais subissent des coupures d’eau intempestives du fait des conséquences des clients mauvais payeurs. Elle a également pour objectif d’assainir les comptes de l’entreprise. Il est important de relever que la filouterie au paiement de facture d’eau potable a un impact négatif sur le chiffre d’affaires de la Camwater, ainsi que sur son plan d’investissements. De plus, ce déficit financier fragilise la Camwater concernant le respect de ses engagements auprès de divers prestataires et partenaires.

Lire aussi : Camwater veut installer 3000 compteurs intelligents à Yaoundé et Douala

Les sanctions 

La Camwater dans sa politique de préservation de la paix et du dialogue sociale permanent, rappelle tout de même à certains de ses consommateurs qui traînent encore le pas, qu’ils s’exposent à plusieurs sanctions. Les déconnexions  systématiques seront engagées dès le 26 novembre 2021 aux premières heures de la matinée, pour les abonnés en retard de paiement. Une liste exhaustive des concernés est affiché devant les différentes agences de rattachement. L’entreprise citoyenne invite par ailleurs, ses clients à observer un respect scrupuleux de cette mesure, «qui vise l’intérêt général des consommateurs», insiste-t-on à la Camwater.

Lire aussi : Camwater clôture l’année 2020 avec un résultat net de 1,3 milliard de FCFA

Pour se faire, l’entreprise reste attachée au dialogue dans l’optique d’éventuels moratoires pour ceux des clients qui sollicite cette formule de conciliation. Il importe par ailleurs de préciser que l’opération engagée tend à améliorer la qualité du service, et à renforcer le rendement de distribution tout en épongeant quelques dettes incompressibles vis à vis d’Eneo, précise Gervais Bolenga Directeur général de la Camwater. «Le top management de la Camwater est résolument tournée vers un vaste chantier d’amélioration de la vie de ses consommateurs et de son personnel, elle invite les populations à payer leurs factures pour un service de proximité, tout en barrant la voix à toute forme de corruption, et en cas de problème se reprocher de l’agence la plus proche», ajoute ce dernier. A titre de rappel, le conseil d’administration de la Camwater tenu le 29 octobre 2021a approuvé les états financiers de cette entreprise. Malgré une importante ardoise de factures impayées, la Camwater a clôturé l’exercice 2020 avec un résultat net d’environ 1,3 milliards de FCFA.

Lire aussi : Dette sociale : Camwater recherche 10 milliards pour boucler l’affermage post-CDE

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page