CAN 2021
A la Une

CAN 2021 : la belle expérience des populations de Garoua

La ville de Garoua dans la région du Nord a abrité la poule D de la CAN Total Energies Cameroun 2021 ainsi qu'une affiche des 1/8e des finales et une des 1/4 des finales. Au lendemain de cette dernière rencontre marquant la fin des activités de la compétition dans la ville, les populations en gardent des souvenirs inoubliables.

Pour un amoureux du football, vivre une compétition de la trame de la Coupe d’Afrique des Nations est une expérience à vivre au moins une fois dans une vie. Moussa est fier de l’avoir vécu dans sa ville natale. « J’ai vu des stars inter planétaire comme Mohamed Salah jouer devant mes yeux. Je n’ai pas eu à dépenser une fortune pour vivre cette expérience. C’est incroyable, j’ai l’impression de rêver », martèle t’il. Ce jeune vendeur de zouazoua (carburant frelaté) n’est pas le seul à être dans l’extase. Son voisin Hamadou garde aussi des beaux souvenirs. « Je n’ai manqué aucune rencontre. J’ai crié, dansé et supporté des équipes que je ne connaissais pas grand-chose avant cette compétition. Je me suis fais des amis étrangers. C’est l’expérience d’une vie », nous a-t-il confié.

Un bilan sportif sans faille

La ville de Garoua a abrité la poule D de la CAN Total Energies Cameroun 2021. Cette poule était constituée du Nigeria, du Soudan, de la Guinée Bissau et de L’Égypte. Sans surprise, ce sont les deux ténors de la ce groupe qui se sont qualifiés pour les 8e de finales. L’on note même le sans faute du Nigeria (3 victoires en 3 matchs). Mais les supers eagles n’ont pas fait preuve de cette efficacité face à la Tunisie en 8e de finales. Ils sont tombés face à une équipe tunisienne décimé pourtant par la Covid19. En 1/4 des finales, les aigles de Carthage vont eux aussi tomber contre le Burkina Faso sous le score d’un but à zéro. C’est d’ailleurs la dernière rencontre du site de Garoua.

Lire aussi : CAN 2021 : les pharaons au menu des lions indomptables en demies

Depuis le début de cette compétition, le site de Garoua est l’un des rares à n’avoir enregistré aucun incident. De l’organisation des rencontres, jusqu’au comportement de supporters, Garoua n’a pas failli. Elle dispose même de l’un des publics les plus actifs et les plus exigeants. Ce magnifique bilan est rendu possible grâce à des infrastructures à la hauteur de la tâche.

Des infrastructures modernes

La ville de Garoua ont bénéficié en prélude à l’organisation de cette coupe d’Afrique des nations, de ma réhabilitation de plus de 70 km de sa voirie urbaine. Plusieurs tronçons stratégiques de la ville ont été aménagé à l’instar des tronçons, Carrefour Cenajes – Hôtel des Sports (1,026 km) ; Carrefour Hôtel des sports – Place des fêtes (monument du cinquantenaire des armées), soit 600 mètres linéaires ; Carrefour Grande Mosquée de Garoua – Carrefour Clinique Southia, 960 mètres linéaires ; Carrefour Clinique Southia – Stade Omnisport 1, 690 km ; Place des fêtes – Stade Omnisport 720 mètres linéaires ; et bien d’autres. Des panneaux des lumières installés le long de ces rues donne une couche de sécurité supplémentaire à la ville.

Lire aussi : CAN 2021 : Olembe repêché pour les demi-finales

En plus de cela, des hôtels et des hôpitaux ont été créés et d’autres rénovés pour la circonstance. Sans oublier le stade omnisport Roumde Adjia qui a reçu un coup de neuf. Selon le consultant de Canal+, Philippe Doucet, il disposerait même de la meilleure pelouse de la CAN.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page