CAN 2021
A la Une

Can 2021: poule D, le Nigeria plus fort que l’Egypte

L'Égypte rate son entrée en compétition face à une séduisante équipe du Nigeria.

C’est le choc de la poule D. Les deux grands favoris se retrouvent dans un stade Roumde Adjia en feu. Pour l’Égypte, le match démarre mal avec la sortie dès la 9e minute, de son latéral Akram Tawfik. Le joueur, touché par Moses Simon, souffre du genou et est remplacé par Mohamed Abdelmomen.

Ensuite, le match est stoppé pour la 3e fois, pour changer de ballon pas assez bien gonfler au goût des joueurs. Les équipes ont profité pour se désaltérer.

Lire aussi : CAN 2021 : l’Algerie rate son entrée

Après la phase d’observation, la première occasion dangereuse du match intervient à la 26e minute. Décalé par Aribo, le virevoltant Moses Simon est proche de l’ouverture du score. Le joueur du Fc Nantes (L1 Française) voit sa frappe terminer sa course dans le petit filet extérieur du but égyptien.

Le Nigeria poursuit sa domination dans tous les compartiments du jeu. À la 28e minute, les super eagles affichent 52% de possession de balle. Cette domination va se concrétiser deux minutes plus tard.

Lire aussi : Avant-match : les équipes de la poule F dévoilent leurs ambitions

Sur une énième offensive, Simon centre dans la surface égyptienne. Son ballon est dégagé par la défense adverse directement sur Aribo. Ce dernier remet le ballon de la tête vers Ihenacho. Sur un contrôle de la poitrine,  d’une demi-volée somptueuse du pied gauche, il propulse le ballon au fond des filets.

L’Égypte a eu de la peine à exister dans son match d’ouverture. Face à des Super Eagles en puissance,  Salah et les siens sont forcés de réagir après la pause.

À la reprise du jeu, les super Eagles reviennent avec les mêmes intentions. À la 48e minute, sur une passe en profondeur, Aina s’arrache proche de la ligne de sortie de but pour centrer au premier poteau. Awoniyi place sa reprise de la tête à bout portant, mais El-Shenawy repousse du bout des doigt sur l’intérieur de sa transversale et le ballon rebondit sur la ligne de but. Le joueur est persuadé d’avoir vu le ballon franchir la ligne de but sur sa reprise de la tête, mais l’arbitre ne bronche pas et laisse jouer.

Lire aussi : Mauritanie-Gambie : Bataille de petits poucets

L’Egypte est à nouveau étouffée en ce début de seconde période. Il faut attendre la 67e minutes pour voir les Pharaons à l’offensive. Sur une contre-attaque, Marmoush centre pour Salah qui cherche à s’illustrer d’une reprise du gauche. Sa frappe est contrée par la défense nigeriane.

Malgré les remplacements initiés par le sélectionneur égyptien, le score reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final du Gambien Lamine Gassama, arbitre de la rencontre. Poussé par les supporters acquis en grande majorité à sa cause, le Nigeria s’est  montré plus agressif et dynamique durant l’intégralité de la rencontre. Le but somptueux d’Iheanacho (12e but en 38 selection) a suffi pour sécuriser les 3 points.

Lire aussi : Tunisie-Mali : Combat d’aigles

C’est la 9e rencontre entre les deux pays dans une phase finale de coupe d’Afrique des nations. Les Super Eagles se sont imposés 4 fois (dont 1 après tirs au but). Les Pharaons, eux, enregistrent 2 victoires.

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page