Chargement des breaking news...
Politiques Publiques

Carburants : Après une augmentation des prix à la pompe, la RCA veut poursuivre son ravitaillement via le Cameroun

Le ministre centrafricain du développement de l’énergie et des Ressources hydrauliques a été reçu en audience le 16 février dernier, par le ministre de l’Eau et de l’Energie(Minee) Gaston Eloundou Essomba, afin d’examiner les contours pour faciliter le ravitaillement de son pays auprès du Cameroun à travers de nouvelle structures qui ont été créées.

Publiée mercredi 22 février 2023 à 12:04:20Modifiée mercredi 22 février 2023 à 12:04:24Temps de lecture 2 minPar Amina MALLOUM

En visite chez le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba,  le 16 février dernier, le ministre centrafricain du développement de l’Energie et des Ressources hydrauliques Arthur Bertrand Piri a exprimé la volonté que son pays soit approvisionné en produits pétroliers à partir du Cameroun. «Je suis venu voir le ministre pour qu’on puisse faciliter le ravitaillement de notre pays cette année à travers des nouvelles structures qui sont créées et qui vont s’occuper du ravitaillement en RCA. Je suis venu en parler au ministre qui, encore une fois de plus, m’a rassuré que les portes sont ouvertes et qu’il fera tout pour continuer à ravitailler notre pays en sachant que nous sommes un pays post conflit », a indiqué l’hôte du Minee au sortir de l’audience.

Lire aussi : Hydrocarbures : Le retrait envisagé de TotalEnergies en RCA, pourrait-il profiter à Tradex S.A. ?

Cette sollicitation du Cameroun n’est pas anodine.  Car le directeur général de la Central African Petroleum Products Storage Company (Socasp) Ernest Batta, a révélé   dans un document commis par la  Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP) en septembre 2022, que 20% du carburant utilisé en RCA provient du Cameroun. De plus, les besoins en produits pétroliers de ce pays sont de plus en plus conséquents. «Aujourd’hui en RCA, les compagnies qui partent du Cameroun prennent le carburant ici et allègent leurs chargements parce qu’au niveau de Bangui, ils n’ont pas suffisamment de carburant. Et donc, ils prennent quelques fois moins de passagers et moins de charges parce qu’arrivés là-bas, ils n’ont pas de carburant pour le retour. Tout cela nous pénalise », a révélé le ministre centrafricain de l’énergie et des Ressources hydrauliques.

Lire aussi : Centrafrique: Les prix des carburants revus à la hausse 

Cette initiative du ministre centrafricain, intervient au moment où les produits pétroliers en RCA ont connu une hausse inédite. Depuis le 03 janvier 2023, les prix des produits pétroliers à la pompe notamment l’essence ; le gasoil ; le pétrole ont connu des hausses vertigineuses. Dans le détail, le litre d'essence est passé de 865 F à 1300F, soit une augmentation de 50,2%.  Pour le gasoil, les prix ont progressé de 70%, quittant de 855F à 1450F.  Le pétrole lampant passe à 1150F contre 645F.  

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner