A la UneBanques et Finances
A la Une

CEMAC : Le classement 2022 des sociétés de gestion de portefeuille

Le marché de la gestion d’actifs dans la CEMAC a légèrement progressé mais reste entre les mains d’une poignée d’acteurs. EcoMatin dresse la cartographie de cette activité dans la sous-région en 2022.

La gestion d’actifs a pris du volume dans la zone Cemac à en croire les données de la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf) consultées par EcoMatin. Venant de 117,4 milliards FCFA en 2020 à 348,7 milliards FCFA en 2021, l’encours des actifs sous gestion est ressorti à 370,1 milliards de FCFA au 31 décembre 2022. Par définition, la gestion de portefeuille ou d’actifs consiste à gérer les organismes de placement collectif(OPC) ou, dans le cadre d’une gestion individualisée, un portefeuille de valeurs mobilières ou d’autres produits de placements en vertu d’un mandat donné par le client. Ainsi par segment de gestion, 66,5% du montant est géré collectivement et le reste de manière individuelle par les 11 entités agrées à ce jour.

RangSGPActifs sous gestion (en FCFA)Parts de marché
1Harverst Asset Management220 117 014 70259,47%
2ASCA Asset Management84 595 941 11222,85%
3AFRICA BRIGHT Asset Management37 106 630 14510%
4EDC Asset Management15 909 214 7654,2%
5ESS Asset Management6 329 687 2981,71%
6CORRIDOR Asset Management2 802 563 0490,75%
7ENKO Capital Asset Management1 500 000 0000,40%
8ELITE Capital Asset Management968 159 0030,26%
9L’ARCHER Capital Asset Management479 139 9790,12%
10MAKEDA Asset Management300 000 0000,08%
11DIGICAPITAL Asset Management

Lire aussi : Réforme du FCFA, nominations à la tête des institutions communautaires…au menu du sommet de la CEMAC le 17 mars prochain

Par intermédiaire, Harvest Asset Management du Camerounais Marc Kamgaing reste, comme c’est le cas depuis 2020, leader incontesté sur le marché de la gestion d’actif dans la Cemac et contrôle 59,4% de l’encours. La société basée à Douala a quand même vu son leadership s’effriter avec un encours qui est passé de 241,2 milliards en 2021 à 220 milliards un an plus tard soit une baisse de 8,7% sur un an glissant. Harvest a pourtant renforcé son portefeuille de gestion collective avec le lancement de 2 nouveaux fonds communs de placements(FCP) ce qui n’a pas été suffisant pour effacer la contreperformance enregistrée au niveau de la gestion sous mandat dont le volume d’actifs est passé de 157,4 milliards à fin 2021 à 96,5 milliards FCFA un an plus tard.

Lire aussi : La France enregistre un déficit record de 194 milliards FCFA dans ses échanges commerciaux avec la CEMAC

En 2ème position avec 84,5 milliards de FCFA d’actifs sous gestion (venant de 66,6 milliards FCFA un an plus tôt), soit 22,8% des parts de marché, ASCA Asset Management affiche la meilleure progression. La filiale locale du groupe bancaire marocain Attijariwafa, dirigée par Cissé Kouoh Bollo Eugène a capté plus de 6,3 milliards FCFA via son FCP Asca Liquidités, crée en 2022. Elle s’est également renforcée sur la gestion sous mandat avec 13 milliards FCFA d’encours contre 7,8 milliards à fin 2021.  Le top 3 est complété par Africa Bright Securities Asset Management et ses 5 Fonds communs de placements plus une gestion sous mandat de Cofina Gabon qui lui ont permis de collecter 37,1 milliards de FCFA. EDC Asset Management (15,9 milliards FCFA), ESS AM (6,3 milliards), Corridor AM (2,8 milliards) Enko Capital AM (1,5 milliards) et Élite Capital AM (968 millions) pointent respectives aux 4e, 5e, 6e, 7e, et 8e rangs. Le bas du tableau est occupé par L’Archer Capital AM et Makeda AM avec respectivement 479 millions et 300 millions de FCFA d’actifs sous gestion. DigiCapital AM de Clay Azambou Dongmo n’a toujours pas d’activités à son actif.

Lire aussi : CEMAC : La Centrafrique essuie un revers sur le marché des titres publics

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page