Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Cemac : les trésors publics des États dressent le bilan de leurs activités 

La quatrième session Cadre Permanent de Concertation des Trésors Publics de la Cemac (Cpc-Tp Cemac) s'est déroulée du 12 au 17 décembre 2022, sous la présidence de Samuel Tela. En 11 ans, l’encours des titres publics de la Cemac a atteint environ 5000 milliards de FCFA.

Publiée mardi 20 décembre 2022 à 11:05:46Modifiée mardi 20 décembre 2022 à 11:05:54Temps de lecture 5 minPar Georges Semey

Assises du Cpc-Tp Cemac à Douala

Après les sessions trimestrielles successives tenues à Douala, respectivement les 10 et 11 mars 2022,  2 et 3 juin 2022, du 30 août au 2 septembre 2022 et du 12 au 17 décembre 2022, le Cadre Permanent de Concertation des Trésors Publics de la Cemac (Cpc-Tp Cemac), s'est réunit pour la dernière fois dans la capitale économique camerounaise, du 12 au 17 décembre 2022. Les responsables des trésors publics du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad ont participé à cette session-bilan, qui marque également  la fin de la Présidence du Cameroun à la tête de cette institution sous-régionale.

Lire aussi : Cemac : la Beac annonce la récession économique en Guinée équatoriale et la meilleure croissance au Congo en 2023

Ainsi, outre le bilan des activités de ce cadre de concertation depuis sa création le 18 novembre 2021, les travaux de Douala ont porté sur deux thématiques principales: le rôle des Svt (Spécialistes en valeurs du trésor), en tant que teneurs de comptes et animateurs de marché, puis sur le cadre opérationnel de sécurisation des capitaux et de fluidification des transactions des investisseurs, dans l’optique de renforcer le dynamisme et l’attractivité du marché.

Titres longues maturités

"Cette dernière session du Cpc-Tp Cemac est d’autant plus singulière qu’au-delà de la poursuite de nos travaux, elle nous permettra de dresser un état des lieux du marché à l’aune des normes et bonnes pratiques, afin de déceler nos atouts, mais aussi les aspects sur lesquels nous possédons des marges de progression", a indiqué le Camerounais Samuel Tela, Directeur de la Trésorerie à la Direction générale du Trésor, de la coopération financière et monétaire du Cameroun, et Président sortant de ce cadre de concertation. Notons que la création du Cpc-Tp Cemac a permis d'impulser l'activité des trésors publics des 6 pays de la zone Cemac avec un intérêt affirmé des États en faveur des titres longues maturités. les Obligations du Trésor Assimilables (Ota), notamment. À ce jour, l’encours des titres publics de la Cemac se situe à un montant d'environ 5000 milliards de FCFA, en 11 années (51,6 milliards de FCFA en 2011).

Lire aussi : La BDEAC lance un emprunt obligataire de 78 milliards sur le marché de la CEMAC

Les avancées à mettre à l'actif du Cpc-Tp Cemac sont de plusieurs ordres: élaboration de prérequis pour des interventions efficientes de l’Etat sur le marché des titres publics, rationalisation des interventions de l’Etat sur ce marché, gestion des risques liés aux activités de l’État sur le marché et les outils de pilotage des interventions de l’État, renforcement des capacités sur l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi d’une stratégie d’endettement public à moyen terme, sous l’égide d’Afritac Centre, dynamisation et l’approfondissement du marché secondaire, la sécurisation transactionnelle sur le marché et le renforcement de son attractivité au-delà des frontières de la Cemac etc...

Titrisation pour apurement des arriérés

Toutefois, des pesanteurs persistent. La "Journée Bilan" organisée au cours de la quatrième session du Cpc-Tp Cemac a permis de faire ressortir les principaux goulots d'étranglement auxquels font face les trésors publics de la Cemac: failles dans les stratégies d’endettement, réduction lente des arriérés par les Etats, manque d’organisation des Spécialistes en valeurs du trésor au plan corporatif, atonie observée sur le marché secondaire, ou encore incapacité à mobiliser plus fortement l’épargne de longue durée etc...

Lire aussi : Cemac : Les prix à l’exportation des produits énergétiques augmentent de 3%

Pour corriger ces manquements et inverser la tendance, Cpc-Tp Cemac a recommandé, entre autres, le recours à la technique de titrisation pour l’apurement des arriérés, dans l’indispensable respect des critères de convergence de la Cemac.

Par ailleurs pour rendre l'instance plus efficace, des acteurs du marché monétaire et financier de la Cemac ont progressivement été associés aux travaux du Cpc-Tp Cemac: banques Svt, sociétés de gestion de portefeuilles, Association professionnelle des établissements de crédit (Apeccam), investisseurs institutionnels, Afritac centre, les agences de notation financière, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) ou la Commission de supervision du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) etc...

Après une vingtaine de sujets élaborés en 2022, le Camerounais Samuel Tela cède son fauteuil de Président du Cpc-Tp Cemac au Centrafricain Serge Ouarassio Monkomsse, qui assure désormais la présidence de notre pour l’année 2023. Ce, conformément à l’article 5 de l’Instruction du Gouverneur de la Beac du 18 novembre 2021. Il s’agit d’une tribune dédiée au traitement des sujets relatifs au développement du marché des valeurs du Trésor de la Cemac, mais aussi au partage d’expériences entre trésors publics, d’une part, et entre ceux-ci et les spécialistes en Valeurs du Trésor, d’autre part. 

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner