Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Cemac : une émission de 40 milliards du Gabon déclarée infructueuse

D’après le rapport des opérations du Marché des valeurs du Trésor du 09 au 13 octobre 2023, Libreville peine à convaincre les investisseurs locaux à lui fournir des fonds, aux lendemains du coup d’Etat militaire.

Publiée lundi 23 octobre 2023 à 15:52:21Modifiée lundi 23 octobre 2023 à 15:53:43Temps de lecture 5 minPar Mairamou Abdou

Depuis le coup d’Etat militaire ayant conduit à la privation de la plupart des financements internationaux, Libreville se redirige vers le marché des titres publics, devenus une alternative de financement du déficit budgétaire des Etats de la Cemac. Sauf qu’au vu de la conjoncture actuelle du pays, les investisseurs locaux sont frileux à lui octroyé des fonds. C’est d’ailleurs ce que confirme le rapport des opérations du Marché des valeurs du Trésor public de la Beac, effectuées du 09 au 13 octobre 2023. En effet, au courant de cette semaine, précisément, le 11 octobre 2023, le pays a procédé à deux Obligations du Trésor Assimilables (OTA) 2 et 4 ans de 20 milliards chacune, soit un total de 40 milliards sollicités. Consultés par EcoMatin, les résultats desdites émissions font respectivement état de la première souscrite à hauteur de 1,1 milliard pour un taux d’intérêt de 5 %, et la deuxième « déclarée infructueuse » rémunérée au taux de 5,5 %.

Lire aussi : Marché monétaire : boudé par les investisseurs depuis le coup d’État le Gabon tente une nouvelle levée de 40 milliards

Ces opérations infructueuses, est la preuve de ce que Libreville peine à convaincre les investisseurs locaux à lui prêter de l’argent. Pourtant, jusqu’ici, les interventions de ce pays de la Cemac n'ont pas été des plus réussis. Au cours de sa dernière sortie du 2 octobre dernier, le Gabon a obtenu 6 milliards sur 7,5 recherchés via des Bons du trésor assimilables (BTA). La semaine d’avant, le Gabon était à la recherche de 8,5 milliards de Fcfa via une émission par adjudication de BTA. À l’issue de l’opération, le Trésor n’a pu capter que 3,04 milliards de Fcfa soit un taux de souscription de 35,8 % selon un rapport publié le 27 septembre dernier par la Banque centrale.

Lire aussi : Marché financier : le Gabon amorce le remboursement de son emprunt obligataire 2022 avec un paiement de 10,9 milliards de F

Le Gabon n’enregistre aucun défaut de paiement depuis 2011, année de lancement du marché des titres publics. Pour preuve, le 13 octobre dernier, le pays a effectué un remboursement de 8,5 milliards de Fcfa. Plus tôt, le 2 octobre 2023 le Gabon a respecté son échéance de paiement avec un remboursement cumulé de plus de 27 milliards de Fcfa représentant les intérêts et le principal sur 4 opérations. Le 22 septembre 2023, 623,5 millions de Fcfa d’intérêts sur une OTA 3 ans et 9 milliards de Fcfa représentant le principal sur un BTA 52 semaines émis il y’a un an étaient mis en paiement. De quoi rassurer les investisseurs qui deviennent à l’inverse de plus en plus réticents.

Lire aussi : Bvmac : le Gabon rembourse 31,8 milliards de F sur son emprunt obligataire de 2019

Pour rappel, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé le mardi 26 septembre que les États-Unis suspendaient certains programmes d’aide vis-à-vis du Gabon, en représailles au coup d’État perpétré le 30 août dernier dans ce pays d’Afrique centrale. Le chef de la diplomatie américaine n’a pas précisé le montant de l’aide suspendue, la durée de la suspension et encore moins les programmes directement visés, mais cette mesure. « Nous poursuivons nos opérations gouvernementales au Gabon, y compris diplomatiques et consulaires en soutien aux citoyens américains » a-t-il tout de même précisé. Il en est de même pour le programme en cours avec le Fonds monétaire international (FMI) qui, selon Moody’s ne devrait pas trouver d’issue favorable.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner