CHAN 2020
A la Une

CHAN 2020 : exclu par le Cameroun pour indiscipline, Yannick Ndjeng a fait son mea culpa

L’attaquant camerounais a adressé un message à ses coéquipiers ainsi qu’aux encadreurs de la sélection il avoue s’être laissé aller dans un élan de colère.

Au lendemain de son exclusion de la sélection du Cameroun en plein Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) pour « indiscipline caractérisée », Yannick Ndjeng a aussitôt pris la mesure de son acte, et s’est déjà fendu en excuses auprès de ses coéquipiers et de ses entraineurs.

Il a adressé un message dans la plateforme d’échanges créée sur le réseau social WhatsApp, uniquement pour joueurs et encadreurs à l’occasion de ce CHAN 2020, dans lequel il fait amende honorable, et revient sur les circonstances qui l’ont poussé à mal se conduire envers l’un des sélectionneurs adjoints, David Pagou.

«Quand le coach m’a fait sortir, j’avais le sentiment de pas avoir fait ce que je voulais faire. Donc, entre l’énervement et tout, je n’ai pas maitrisé mes nerfs. J’ai pensé en ce moment que c’était mieux d’avoir plus d’attaquants sur le terrain. Après tout, ça reste ma pensée, je l’ai exprimée de la mauvaise des façons, donc je m’en excuse», a-t-il indiqué dans un « voice note ».

Et de renchérir : « ceux qui ont été blessés par mon propos, je leur présente mes excuses. Il faut parfois juger le fond mais pas la forme. La forme, elle était mauvaise mais le fond n’est pas mauvais, je ne suis pas quelqu’un de mauvais donc, je suis désolé».

Il a été écarté de la sélection, et malgré ce mea culpa, il n’a pas été rappelé. Il devra donc manquer le match de classement qui oppose ce samedi 6 février 2021 le Cameroun à la Guinée au stade de la Réunification de Bépanda à Douala.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page