Business et Entreprises

Chan 2020 : la Crtv revendique ses droits de diffusion

Le Directeur général Charles Ndongo, a adressé à son homologue d’Inside TV, une correspondance dans laquelle il invite ce dernier a arrêté toute diffusion partielle ou totale de la compétition.

La préparation du Championnat d’Afrique des Nations de football (Chan) ne se limite pas aux seuls plans infrastructurels, évènementiels et organisationnels. Il se prépare aussi sur le plan de la diffusion du signal. C’est sur cet aspect que la Cameroon radio television (Crtv) a acquis auprès de la Confédération africaine de football (CAF), les droits de diffusion de la 6e  édition du Chan qui se joue au Cameroun du 16 janvier au 7 février 2021. Des droits acquis, selon l’entreprise publique audiovisuelle à hauteur de 1,96 million d’euros soit environ 1,2 milliard de FCFA, pour le Chan et la Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue au Cameroun en 2022.  

Lire aussi : La Crtv adopte un budget de 28 milliards de Fcfa pour 2021

En tant que détentrice exclusive des droits de diffusion sur toute l’étendue du territoire national, la chaîne de radio-télévision nationale a interdiction de diffuser par Internet Broadband et par technologie mobile, ce qui explique la lettre adressée au Directeur général de Inside Tv par son homologue de la Crtv, Charles Ndongo. Dans ce courrier du 28 décembre 2020, avec pour objet : « Non reprise du signal Crtv », et dont nous avons pu avoir copie, l’on peut lire : « Ainsi, toute retransmission partielle ou totale de cette compétition par votre structure audiovisuelle pourrait entrainer la résiliation dudit contrat, et partant la suspension du signal. Toutes choses pouvant créer d’énormes dommage aussi bien à la Crtv qu’à la Nation toute entière».    

Lire aussi : La Crtv cherche 40 milliards  de Fcfa pour basculer vers la TNT

Rappelons que pour l’année en cours, la Crtv a adopté un budget de  27,9 milliards de FCFA, qui devra alors lui permettre de couvrir l’ensemble de ses dépenses et de tout mettre en œuvre pour une couverture optimale des différents chantiers qui attendent le Cameroun, notamment le Chan et la CAN.  

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page