CHAN 2020

CHAN 2020 : Martin Ndtoungou Mpilé confirme pour la présence d’un marabout chez les Lions A’ peu avant le match contre le Mali

Le sélectionneur du Cameroun a intelligemment acquiescé cette rumeur qui a circulé au lendemain du nul (1-1) contre les Aigles, ce samedi 23 janvier 2021 en conférence de presse, et s’en est par ailleurs lavé les mains.

Au lendemain du résultat nul (1-1) obtenu par le Cameroun face au Mali, mercredi dernier lors de la 2e journée du CHAN 2020 dans la poule A, la tanière des Lions A’ est secouée par une histoire rocambolesque dépassant l’entendement du commun des mortels.

Le confrère Philippe Boney, en service à la chaine Vision4 TV, révèle que peu avant le match contre les Aigles, un membre de l’encadrement administratif a imposé à l’entraineur la titularisation d’un joueur, en l’occurrence le défenseur Karl Ndedi, comme solution miracle qui conduirait à la victoire. Ce alors même que l’entraineur avait déjà confectionné son équipe de départ. Martin Ndtoungou Mpilé se serait opposé en vain, et de guerre lasse, a fini par céder à la pression de son supérieur hiérarchique.

En conférence de presse d’avant-match ce samedi 23 janvier 2021, le sélectionneur des Lions A’ a été interrogé sur cette affaire et a clairement avoué que cette nouvelle était fondée, tout en se dédouanant.

« Chacun parmi nous ici vit dans un environnement où le rationnel fonctionne avec l’irrationnel. Lorsque vous voulez fonctionner avec l’irrationnel, il faut être initier. Personnellement, je n’ai jamais connu le surnaturel. Un entraineur a été former de façon rationnel. Donc, si vous sortez de ce cadre, vous n’êtes plus entraineur. Moi, j’ai toujours suivi dans ma longue carrière, le rationnel qui me permet de former les joueurs, le rationnel qui me permet scientifiquement de pouvoir faire mon travail. On le sait tous, autour de nous, il y a toujours quelqu’un qui viendra nous dire que pour gagner un match, il faut ceci, cela. Je n’y crois pas… Si vous mettez onze villageois sur le terrain, avec tous les sorciers du Cameroun, vous allez remporter le match ? Je crois qu’il faudrait qu’on devienne beaucoup plus sérieux, on va sur des bases rationnelles pour pouvoir avoir une équipe. Le reste appartient aux initiés », a-t-il rétorqué.

Le Cameroun dispute son dernier match de poule ce dimanche 24 janvier 2021 contre le Burkina Faso au stade omnisports Ahmadou Ahdijo de Yaoundé.

Yannick KENNE

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page