A la UneBusinessBusiness et Entreprises

Chanas S. A améliore son compte d’exploitation

La compagnie d'assurances a tenu ce 27 mai 2020 son assemblée générale ordinaire présidée par Maurice Matanga, son président du conseil d'administration.

«Les résultats sont bons. Ils sont bénéficiaires et mieux qu’en 2018» ainsi se satisfait Maurice Matanga, le Président du conseil d’administration(Pca) de Chanas Assurances S.A. à l’issus de l’assemblée générale ordinaire tenue ce 27 mai 2020 et qui a permis de le bilan comptable de la compagnie d’assurance pour l’exercice 2019. L’embellie du compte d’exploitation de la compagnie reste sans doute l’une des performances remarquables réalisées par cette compagnie. Ledit compte affiche au 31 décembre 2019, un montant de 487 millions de F CFA. « C’est le meilleur résultat dégagé par notre compte d’exploitation  depuis 2014» précise Maurice Matanga. La session ordinaire de ce 27 mai 2020 était consacrée à l’adoption des comptes de Chanas S.A au 31 décembre 2019 «les chiffres complets vous seront communiqués. Mais retenez que tous les actionnaires recevront leurs dividendes», a rassuré le président du conseil d’administration, entouré de Léonce Augou, le Directeur général de Chanas S.A et Henri Théodore Bayouak, le Directeur général adjoint. Chanas S. A a également réalisé un bénéfice avant impôt de 700.000.000 de fcfa (sept cent millions).

>>Lire aussiLa cour suprême met fin du bicéphalisme à Chanas Assurances S.A.

Les bons résultats de Chanas S.A interviennent au lendemain de l’ordonnance 002/CE du 29 avril 2020 de la Chambre judiciaire de la Cour suprême déclarant sans objet la procédure intentée contre Chanas S.A par les présumés mandataires des ayant-droit. A ce sujet, le Pca s’est voulu intransigeant «il n’y a jamais  eu de bicéphalisme à Chanas S.A. L’arrêt rendu par la Cour suprême me conforte comme président du conseil d’administration de Chanas. Les présumés mandataires des ayants droit de Laugier et Gillot ne peuvent par conséquent pas assumer, directement ou indirectement, des fonctions ou titres dans une société d’assurances, conformément aux dispositions pertinentes de l’Acte uniforme Ohada», a-t-il précisé. L’occasion faisant le larron, Maurice Matanga en a profité pour rendre un vibrant hommage à Adolphe Moudiki, l’administrateur directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (Snh) et principal actionnaire de Chanas assurances «notre partenaire stratégique a mené des actions énergiques pour mettre fin à cette imposture».  Après le conseil d’administration du 6 mai 2020 marqué par la certification des comptes au 31 décembre 2019, l’assemblée générale de ce 27 mai 2020 a également été l’occasion pour Maurice Matanga de dévoiler aux actionnaires les grandes lignes des projets de la société, ainsi que les acquis préservés au cours de l’année 2019. 

>>Lire aussiChanas Assurance :la SNH n’a pas repris les parts de Jacqueline Casalegno

L’assemblée générale ordinaire de Chanas S.A a constitué un prétexte pour en savoir plus sur la gestion par la compagnie d’assurances de ses assurés atteints de Covid-19. «l’Etat prend en charge toutes les dépenses y afférentes. Mais nous sommes en train d’examiner cette situation avec le concours de l’Asac», a répondu le maître des céans. Chanas assurances S.A est une compagnie d’assurances agréée suivant l’Arrêté du ministre des finances du 24 mars 2000. Avec un capital social de 6.051.116.000 fcfa, Chanas assurances détient l’un des plus importants portefeuille d’assurances au Cameroun (assurances des personnes, des biens, responsabilité civile, transports, finances etc…). Chanas assurances S.A est majoritairement détenue par la Snh (45,26%).

>>Lire aussiManagement : les chantiers qui attendent le nouveau directeur général de Chanas Assurances

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer