Visages de la semaine

Chantiers de Ferdinand Ngon Kemoum, nouveau directeur général d’Oragroup

A partir du 1er juin prochain, le Camerounais Ferdinand Ngon Kemoum, prend les commandes d’Oragroup en remplacement de la malienne Binta Touré Ndoye.  Le banquier âgé de 58 ans était jusque-là directeur général pour l’Afrique centrale du fonds de private equity ECP, actionnaire de référence de la banque. L’annonce a été faite vendredi 17 mai alors que Vincent Le Guennou, président du Conseil d’administration d’Oragroup présentait les résultats 2018 du groupe bancaire.  Le nouveau patron hérite d’un groupe qui affiche des indicateurs positifs en 2018, notamment un PNB et un résultat net respectivement en hausse de 17% et 36% à 221 millions de dollars et 51,9 millions de dollars ou un total de bilan qui s’est accru de 21% à 3,7 milliards de dollars, quand les dépôts de la clientèle du réseau et les opérations de crédits sont respectivement en hausse de 24% et 16% à 1 462 milliards de francs CFA et 1 255 milliards de francs CFA.

Ferdinand Ngon Kemoum, devra perpétuer, voire améliorer la santé financière du groupe bancaire et porter au plus haut niveau ses ambitions. D’autant que, l’une des plus belles réussites de son prédécesseur restera certainement l’IPO sur la BVRM en avril du groupe bancaire basé à Lomé, laquelle est à ce jour la plus importante introduction en bourse connue par cette place boursière, avec 86 millions d’euros levés. En plus, Oragroup a vu ses filiales du Togo, du Sénégal et du Burkina Faso décrocher le prix de la meilleure banque dans chacun de ces pays par le magazine The Banker en novembre dernier

 Jusque-là directeur général de Emerging Capital Partners (ECP) et à la tête du bureau de Douala, Ferdinand Kemoum Ngon est un financier camerounais, riche d’une trentaine d’année d’expérience, démarrée dans la place parisienne et construite au sein de banques internationales, notamment en Afrique du Sud et au Rwanda. Avant de rejoindre ECP, il était directeur général Framlington Asset Management Central Africa, une filiale du groupe HSBC, où il a notamment lancé le Central Africa Growth Fund, un fonds dédié aux PME de la sous-région et appuyé par des agences de développement. Il est administrateur d’Oragroup depuis avril 2018, PCA de la filiale tchadienne et siège au sein de plusieurs conseils d’administration à travers le Continent.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!