A la UnePolitiques Publiques

Plan d’urgence triennal : 25 milliards FCFA pour financer la réhabilitation des voiries de Yaoundé et Douala

Célestine Ketcha Courtes, ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, a annoncé avoir contracté ces fonds auprès d’Ecobank pour achever la réhabilitation des 116 712,5 mètres linéaires (ml) de voies secondaires dans les deux capitales camerounaises.

Célestine Ketcha Courtes, ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu) a annoncé le déblocage de 25 milliards FCFA pour poursuivre le projet de relance des travaux de réhabilitation des voiries secondaires dans les villes de Yaoundé et Douala dans le cadre du Plan d’urgence triennal (Planut). Il s’agit en effet de terminer les travaux des 116 712,5 mètres linéaires des voies secondaires restantes.

Plusieurs quartiers ciblés par la réalisation  de ce projet. A Yaoundé par exemple, figure les travaux de réhabilitation des voies école publique de Bastos – ARMP, sur 1 700 ml ; exécutés par l’entreprise CRBC. Les axes palais des congrès  vers les ambassades des Etats Unis ; de Tunisie ; Arabie Saoudite ; quartier Golf, pour 7 651 ml ; réalisés par BUN’S. Les tronçons MRS Nsimeyong ; Etam Bafia ; Biyem-assi commissariat, pour un total de 5 535 ml, construits par Arab Contractors. Les voies Abattoir Etoudi – Marché de bétail – Nkolmbong, avec les bretelles, pour 3 188 ml, réalisés par Croisière BTP. Les chantiers de MAG Sarl, qui couvrent les tronçons Immeuble MacaboTradex Tsinga Elobi et ses bretelles, sur 2 005 ml ; ou encore les voies Carrefour Jean Vespa – Carrefour FEBE ; Camp Sic Messa et ses ruelles, pour un total de 4 110 ml. Les axes Mosquées Essos – Madison – Terminus Mimboman, sur 2 100 ml ; ou encore les routes Maetur Nkomo – Okui – Carrefour Nkomo, avec ses bretelles, pour 3 780 ml ; le tout réalisé par le Groupement SIMFO And Son’s.

A Douala, l’on évoque les voies de desserte Cité des Billes – Bilonguè, quartier Soboum, pour 4 583 ml dans l’arrondissement de Douala 3ème. Les routes chefferie Ngwele – Bonabéri, et ruelles du quartier Bonamikano, sur 5 047 ml, réalisés par Routd’Af S.A. Les tronçons exécutés par Arab Contractors, concernant les voies Nyalla – Yassa ; Hysacam – Zone industrielle Bassa ; et ses bretelles sur 6 720 ml ; ou encore les voies des quartiers New Deido, Grand Moulin, Deido et Bonatéki. Les tronçons des quartiers Bonanjo, Bonapriso, Akwa, Bali, Bonadibong et Nkongmondo, sur 7 350 ml, réalisés par la société BUN’S. La réhabilitation des voies du quartier Météo, dans l’arrondissement de Douala 2ème, sur 3 124 ml, exécutés par l’entreprise MAG Sarl. En encore la rue du Camp Yabassi, sur 850 ml, confiée à l’entreprise KLBTP Sarl.

Au cours de la réunion de relance des dits travaux, tenue mercredi 26 juin 2019 à Yaoundé, Ketcha Courtès a recommandé aux entreprises concernées de livrer ces ouvrages dès le mois d’août 2019, une date qui cadre avec les premières missions d’inspection de la CAF pour suivre l’état des infrastructures devant abriter le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!